in

Rolls-Royce annonce vouloir lancer des navires cargos autonomes et connectés

Crédits : Pexels / Pixabay

Le constructeur britannique Rolls Royce affiche clairement ses ambitions sur les mers et communique sur l’avenir. Cette firme désire aboutir à la commercialisation de navires de transport de marchandises, manœuvrés à distance et ne comportant donc aucun équipage à son bord.

Rolls Royce n’est pas seulement un constructeur d’automobiles de luxe, puisqu’il produit les turbines des avions de ligne de Boeing, ainsi que des moteurs de navires-cargos. Pour ce dernier point, la firme est activement tournée vers le futur et explique ses intentions dans un livre blanc publié il y a peu (PDF en anglais).

La promesse y a été faite d’un futur proche où des navires de transport de marchandises totalement autonomes parcourront les mers et les océans, commandés à distance depuis la terre ferme par le biais de technologies de guidage très poussées, couplées à une connectivité intégrale.

Une déclaration a été faite par la filiale Rolls-Royce Marine, par le biais d’Oskar Levander, chargé de l’innovation :

“Les technologies permettant de piloter des navires de transport de marchandises à distance existent déjà. Le projet AAWA vise à expérimenter ces systèmes en conditions réelles au large de la Finlande. Si les choses se poursuivent ainsi, nous devrions disposer d’un navire complètement autonome d’ici à la fin de la décennie.”

Cependant, la législation internationale ne devrait pas statuer avant 2020 afin d’autoriser éventuellement ce genre de navires, mais l’idée est lancée et les détails de ses projets sont décrits de manière précise.

Rolls Royce évoque divers moyens de rendre son projet viable, comme l’utilisation de drones de reconnaissance permettant de repérer les obstacles, les autres navires, mais également les variations du climat. La firme indique également vouloir utiliser la réalité virtuelle, notamment à l’attention du commandant resté à terre, afin qu’il se sente plus proche du navire qu’il guide, un dispositif qui sera composé de nombreuses caméras HD connectées. La technologie LIDAR (télédétection par laser) est également prévue au programme.

Les arguments ne manquent pas du côté du constructeur britannique, évoquant les interfaces futuristes qui seront mises à l’œuvre, mais surtout les gains en termes d’efficacité. Ces navires-cargos pilotés à distance permettraient de libérer de l’espace qui servira à augmenter la capacité de stockage. Rolls-Royce indique également que ce type de navire augmentera la sécurité des biens, mais aussi celle des navires eux-mêmes, ainsi que celle des marins.

L’efficacité d’une telle technologie reste évidemment à prouver, ce qui en fait une vision du futur à confirmer puisque restant pour l’instant au stade de la science-fiction.

Sources : ArucoSlate

Crédit photos : Rolls-Royce