in

Les robots s’invitent dans l’aéroport de Tokyo

Crédits : Capture vidéo / Youtube / The Japan Times

En septembre prochain, trois nouveaux robots seront disponibles dans l’Haneda Airport à Tokyo. Le but est d’ouvrir la voie à la robotique dans ces installations et d’aider les clients ainsi que le personnel de l’aéroport dans leur rapport avec ce lieu.

La compagnie Cyberdyne va fournir à l’aéroport trois nouveaux types de robots. Le premier, en forme de chariot, est un robot qui permet de déplacer les valises lourdes et encombrantes : il pourra transporter des objets de près de 200kg.

Le deuxieme robot est un Roomba géant (aspirateur automatique). Il nettoie le sol et, dès que sa tâche est terminée, il revient à sa place pour recharger ses batteries.

Le troisième est un exosquelette non intrusif pour aider le personnel de l’aéroport et les bagagistes dans leur travail. « Dans les aéroports, les bagages sont généralement lourds, et les personnes engagées dans le chargement et le déchargement sollicitent beaucoup leur dos, leur donnant des maux de dos », a déclaré le PDG Yoshiyuki Sankai Cyberdyne. « HAL peut protéger leur dos en fournissant une puissance d’assistance. » Hybrid Assistive Limb, HAL, pèse environ deux kilos et a une autonomie de 3 heures. Il utilise les signaux que le cerveau envoie aux muscles à travers la peau. Cyberdynes qualifie cette communication de : « signaux bio-électriques ». Grâce à eux, HAL assiste les personnes dans leurs mouvements.

La compagnie Cyberdyne et l’aéroport considèrent que ces robots sont une aide bienvenue à la population vieillissante du Japon. Le lieu stratégique de l’aéroport de Tokyo leur donne aussi une portée internationale.

Voici des vidéos de simulation et de test de ces trois robots.

Sources: T.O.M., Gizmodo, Cyberdyne, Japan Times