in ,

Des robots policiers dans les rues de Dubaï dès 2020 ?

Cette nouvelle fait grandement penser au célèbre Robocop, justicier de fer et de composés électroniques ayant fait ses armes au cinéma. Par contre, les autorités des Émirats Arabes Unis ont dévoilé un prototype qui devrait bel et bien trouver une application dans la vie réelle.

« Les robots pourraient tout à fait remplacer des policiers sur des tâches spécifiques. Nous travaillons sur un projet qui devrait aboutir à l’Expo 2020 » a déclaré le Colonel Khalid Razooqi, directeur général du département de Smart Police de l’émirat de Dubaï.

La nouvelle a été dévoilée par le quotidien local Emirates 24/7. Ce robot serait prêt à patrouiller dans les rues de Dubaï à l’horizon 2020, année de l’exposition universelle qui s’y tiendra. Dubaï est d’ailleurs une ville intelligente en devenir, ainsi ce type de projet s’inscrit bel et bien dans ce schéma.

Le prototype du robot policier avait déjà été présenté par la police de Dubaï lors du Gitex Technology 2015 qui s’est déroulé en octobre dernier dans le petit émirat. Il s’agissait d’une occasion d’obtenir de premiers retours et de présenter les deux volets du projet. Premièrement, il s’agira de fabriquer ce type de robot à une échelle industrielle et dans un second temps, d’élaborer des systèmes d’intelligence artificielle afin d’équiper ces mêmes robots.

Si la police de Dubaï a évoqué le fait d’avoir pratiquement trouvé l’entreprise qui produira ces robots, elle a clairement indiqué qu’au sujet des systèmes d’intelligence artificielle, une collaboration sera mise en place avec les sociétés américaines IBM et Google. D’ailleurs, Google collabore déjà avec la police dubaïote dans le cadre de l’utilisation des Google Glasses, permettant aux agents d’effectuer des rapports rapides et complets d’accidents ou de scènes de crime.

Selon le Major Adnan Ali, chef du département d’innovation technologique, les robots policiers pourraient être hypothétiquement lancés dans les rues dés 2017, et ce dans les zones touristiques principalement. En attendant, il faudrait « améliorer l’intelligence artificielle, les caméras et tout l’équipement qui permettra au robot de repérer des personnes de 10 à 20 mètres pour venir les saluer ».

Que la population se rassure, les robots ne seront pas armés « mais porteront des microphones et des écrans connectés en permanence au système de sécurité de la Police », selon le Colonel Khalid Razooqi. En effet, la question juridique n’a pas encore été clairement débattue et le fait d’armer les robots a été pour l’instant écarté.

Voici un mini reportage effectué par Russia Today lors du Gitex Technology 2015 :

http://www.dailymotion.com/video/x3a38pm

Sources : HumanoïdesEmirates 24/7