in

Ce robot change de couleur comme un caméléon pour se fondre dans son environnement

Crédits : Teza Harinaivo Ramiandrisoa / Flickr

En Corée du Sud, des chercheurs ont récemment mis au point un nouveau robot capable de mimétisme. En effet, il s’agit d’un robot-caméléon pouvant changer de couleur afin de se fondre dans son environnement. Les scientifiques ont déjà pensé à certaines applications pour leur création, notamment dans le domaine militaire.

Un dispositif basé sur la chaleur

Les caméléons sont des reptiles capables d’attraper leurs proies à distance grâce à leur langue protractile et adhésive. Leurs yeux bénéficient quant à eux d’une mobilité indépendante. Cependant, la caractéristique principale des caméléons n’est autre que leur étonnante capacité à changer de couleur pour se camoufler dans n’importe quel environnement. Or, des chercheurs du département d’ingénierie mécanique de la Seoul National University (Corée du Sud) se sont dernièrement inspirés de la technique de camouflage des caméléons. Leur publication dans la revue Nature Communications le 10 août 2021 décrit le fonctionnement d’un robot-caméléon inédit.

Les scientifiques ont rappelé que les caméléons étaient capables de changer de couleur grâce à la contraction de muscles sous leur peau, agissant sur des nanocristaux. Ils ont également indiqué avoir déjà créé un revêtement avec des propriétés similaires en cas de pliage ou d’étirement. Néanmoins, il est cette fois question d’une piste totalement différente ayant recours à la chaleur.

“Le développement d’un camouflage artificiel au niveau d’un appareil complet reste une tâche très difficile, en particulier dans le but d’obtenir des caractéristiques de camouflage plus avancées et naturelles via des motifs de camouflage haute résolution” peut-on lire dans la publication.

robot caméléon camouflage
Crédits : Seoul National University / Nature Communications

Ce robot-caméléon est capable de changer de couleur en temps réel

Ce robot-caméléon est un robot mou doté d’un genre de peau intégrant une couche de cristaux liquides thermochromiques. Cette même couche se trouve au-dessus d’une structure renfermant plusieurs couches de nanofils d’argent, agissant en qualité d’éléments chauffants. La structure en question permet ainsi de changer de couleur, mais également de créer des motifs afin d’optimiser le camouflage. Plusieurs capteurs viennent équiper le robot-caméléon pour détecter les couleurs de l’environnement. Ils sont connectés à un microcontrôleur dont la mission est de traduire la couleur en température. Ceci permet ainsi à la machine de changer de couleur en temps réel.

Le robot-caméléon est pour l’instant incapable de générer des motifs de façon automatique. En revanche, il s’agit d’un des prochains objectifs des scientifiques qui estiment que leur innovation pourrait servir à un but militaire (camouflage). Néanmoins, ce robot pourrait aussi avoir des applications dans les domaines de l’art, de l’architecture et de la mode.