in

Protéger les supporters anglais des hooligans russes, telle est la mission de ce drôle de robot

Capture vidéo

Protéger les supporters anglais des hooligans russes durant la prochaine coupe du monde de football est le but du robot AlanTim, créé par des chercheurs moscovites. Que faut-il savoir sur ce robot créé pour éviter la violence entre supporters ?

La coupe du monde 2018 qui se déroulera en Russie comporte un risque majeur : l’affrontement de supporters/hooligans anglais et russes. Des centaines d’individus violents appartenant aux deux camps nous avaient offert un triste spectacle durant l’Euro 2016 à Marseille où les deux équipes s’étaient affrontées.

Étant donné que ce type d’incidents fragilise constamment les grandes compétitions de football, des chercheurs russes de l’Institut technologique de Moscou (MTI) ont créé AlanTim, un robot présenté comme pouvant protéger les supporters. Il s’agit ici de ne pas décourager les supporters anglais de faire le déplacement jusqu’en Russie. Le fameux robot parle à la fois anglais et russe et est capable de se présenter lui même :

« Je m’appelle AlanTim, je travaille comme conférencier à l’Institut technologique de Moscou. J’ai lu sur Internet que de nombreux fans anglais avaient des doutes sur leur sécurité pendant leur visite en Russie. Vous n’avez rien à craindre. Je m’occuperai personnellement de votre protection.

Je promets de vous accompagner à Moscou et de vous protéger contre tout problème. Je peux immédiatement contacter la police, résoudre un différend avec des arguments logiques et même anticiper un conflit basé sur les émotions des gens qui m’entourent. »

Le robot serait donc capable de diplomatie, notamment grâce à sa faculté de détecter les émotions humaines, une propriété rappelant le robot policier très récemment entré en service dans la police de Dubaï. La machine pourra également détecter d’éventuelles agressions sur des fans anglais et alerter rapidement la police.

Bien que l’initiative soit louable du côté des chercheurs moscovites, la raison laisse penser qu’éradiquer les violences entre hooligans relève de l’utopie. De plus, les hooligans russes seront « à domicile » et seront en position d’avoir très peu de limites et quelques têtes violentes pourraient également se trouver du côté anglais. Enfin, qui protégera le robot des violences ?

Voici une courte vidéo dans laquelle AlaTim se présente :

https://www.youtube.com/watch?v=_XO_RzTywfQ

Sources : The TelegraphKonbini