in

Un robot pour aider les pompiers à lutter contre les incendies

Crédits : Toa55 / iStock

Il y a peu, des chercheurs japonnais ont présenté une version améliorée de leur robot baptisé « Dragon Firefighter ». Il a pour mission d’aider les pompiers à éteindre les incendies. L’engin embarque une caméra et peut propulser de l’eau de manière très efficace.

Un genre de « dragon volant »

Rappelons tout d’abord que les incendies sont loin de toucher seulement les villes. De plus en plus chaque année, le feu détruit de nombreux hectares de forêt, un phénomène amplifié par le réchauffement climatique. En 2023, les incendies au Canada ont battu des records au point de générer un imposant nuage de cendres. Ce dernier a survolé une partie de l’Amérique du Nord pour traverser l’océan Atlantique et atteindre l’Europe.

Dans ce contexte, toute nouvelle solution pour rendre plus efficace la lutte contre les incendies est évidemment bienvenue. Des roboticiens du laboratoire Tadokoro de l’Université de Tohoku (Japon) ont ainsi présenté un robot combattant du feu dans la revue Frontiers in Robotics and AI le 22 décembre 2023. Prenant le nom de Dragon Firefighter, l’engin ressemble à un genre de dragon volant.

L’objectif des scientifiques est de révolutionner la lutte contre les incendies et ainsi venir en aide aux pompiers. Pour l’heure, il est simplement question d’un prototype très prometteur, mais le développement se poursuit. De plus, les chercheurs se disent prêts à partager les plans du robot avec tout scientifique désirant l’améliorer.

robot Dragon Firefighter
Crédits : Tadokoro Laboratory

Une version améliorée d’un robot déjà existant

Mesurant quatre mètres de longueur, le Dragon Firefighter se maintient en hauteur à l’aide de jets d’eau jaillissant de sa tête et de son corps. Le robot peut orienter des jets d’eau vers les flammes à une cadence de 6,6 litres par seconde, pour une pression se situant à un mégapascal (MPa). Par ailleurs, l’engin dispose d’une caméra embarquée et est relié à un réservoir de 14 000 litres d’eau se trouvant à bonne distance.

La première sortie publique du Dragon Firefighter date de 2018. Depuis, les roboticiens nippons ont amélioré leur concept. Désormais, il est question d’une meilleure canalisation du débit d’eau et d’une plus grande étanchéité. Par ailleurs, si un souci de déformation du plastique sous l’effet de la chaleur a été réglé, le temps de préparation au vol a été réduit. Toutefois, la portée de l’engin est de seulement dix mètres pour l’instant.

Si les nouveaux tests de ce robot pompier sont prometteurs, le Dragon Firefighter en est encore au stade du développement. Pour les scientifiques, il faudra atteindre au moins une dizaine d’années pour que l’engin puisse enfin être déployé sur le terrain et ainsi lutter contre les flammes.