in

Le rire, cet outil complexe de communication et d’intégration sociale

Chez tous les grands singes, Homme compris, le rire est un signe communicatif qui permet de créer ou de maintenir des liens sociaux entre les individus. Mais il est également un outil des plus complexes.

Le rire n’est pas le propre de l’Homme, puisque les autres primates l’utilisent aussi, volontairement ou non, comme chez les orangs-outans ou chez les chimpanzés. Mais le rire est issu d’un processus complexe, résultant non pas d’une forme d’intelligence émotionnelle mais plutôt d’un outil de communication et d’intégration. En effet, le rire permet de créer et de maintenir les liens sociaux entre les individus d’un même groupe social.

Telles sont les conclusions d’une équipe de l’Université de Californie (UCLA, Etats Unis), qui les publie dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS). Composée de chercheurs internationaux, cette équipe est parvenue à prouver que le rire permettait aux autres individus d’un groupe social d’identifier le statut du rigolard, amical ou étranger. Cette étude, réalisée dans le monde entier, a mobilisé des volontaires venant de 24 localisations différentes, de Los Angeles à Paris en passant par Mumbai ou encore Madrid.

Dans tous ces endroits, il a été demandé aux volontaires de juger différents enregistrements de rires. Une majorité des volontaires a été capable de distinguer un fou rire entre amis d’une rigolade entre deux individus plus ou moins étrangers l’un pour l’autre. Cela signifie que le rire n’est pas seulement associé à l’humour, mais aussi à un outil de sociabilisation uniquement retrouvé chez les primates proches de l’Homme, les hominidés. Permettant d’identifier le statut social d’un individu par rapport à un autre, ou à un groupe, il permet donc de créer, de renforcer ou non les relations entre les individus.

Le rire, manipulé, forcé ou imité permet ainsi l’intégration d’un individu en société, rendant cet individu plus amical et cela, sans devoir passer par une véritable création de liens sociaux.

On s’offre une petite dose de rigolade ?

Source : s&a