in

Un nouveau revêtement efface les rayures d’une voiture en 30 minutes

Crédits : Depositphotos

Trouver une égratignure sur sa voiture, qu’elle ait été faite par soi-même ou par autrui, peut aisément gâcher une journée qui démarrait bien. Tout dépend finalement de l’importance que l’on donne à son véhicule. À l’avenir, ces pépins du quotidien pourraient cependant disparaître avant même que vous ne vous en rendiez compte. Des scientifiques coréens ont en effet développé un nouveau revêtement autocicatrisant capable d’effacer automatiquement les rayures en trente minutes dès lors qu’il est exposé au soleil.

Les polymères sont une classe de matériaux proposant des liaisons chimiques dynamiques. Cela signifie que ces dernières peuvent se rompre en réponse à un stimulus, puis se reformer dans leur disposition d’origine, réparant efficacement les dommages mineurs.

Selon des études précédentes, des réseaux de polymères dynamiques contenant des matériaux photothermiques démontrent une autoguérison intrinsèque très efficace sous irradiation. En particulier, les sels ioniques organiques absorbant le proche infrarouge, tels que les colorants diimmonium, fonctionnent comme des éléments chauffants polymères transparents et peuvent améliorer les propriétés d’autoguérison des couches transparentes.

Dans le cadre d’une étude publiée dans la revue ACS Applied Polymer Materials, des chercheurs sud-coréens se sont appuyés sur ces connaissances pour développer un vernis automobile autocicatrisant avec un réseau de polymères réversibles à base de liaisons polyol acrylique (AP) et d’urée encombrée dynamique (HU). Ils ont également intégré au revêtement un colorant photothermique organique capable de capter la lumière infrarouge.

Efficace et rapide

Le but de cette approche était donc de pouvoir éliminer d’éventuelles rayures de carrosserie une fois celle-ci exposée à une source de chaleur. Lors d’essais sur un modèle de voiture, l’équipe a montré que le revêtement était capable de le faire en seulement trente minutes une fois exposé au Soleil (au plus fort de la journée, vers midi).

L’équipe a également démontré que le processus pouvait être considérablement accéléré sous une lumière concentrée. Lors d’expériences, des rayures auraient par exemple disparu en seulement trente secondes une fois le revêtement placé sous une loupe chargée de concentrer la lumière du Soleil.

voiture rayures
Schéma illustrant le fonctionnement du nouveau revêtement autocicatrisant. Crédits : Institut coréen de recherche en technologie chimique (KRICT)

D’après les chercheurs, ce nouveau revêtement présenterait quelques avantages par rapport à d’autres structures autocicatrisantes existantes. L’utilisation de colorants photothermiques organiques signifie que celui-ci a besoin de beaucoup moins d’énergie pour opérer que les versions ordinaires. En effet, ces dernières nécessitent généralement des pistolets thermiques ou des lampes UV concentrées. D’autres, comme le Scratch Shield de Nissan, fonctionnent dans des conditions plus douces; mais opèrent en plusieurs jours. Dernier avantage, ce nouveau revêtement pourrait également réparer une égratignure au même endroit plusieurs fois, contrairement aux autres.

À terme, l’utilisation de cette approche pourrait se démocratiser. Ce nouveau revêtement est évidemment transparent, de sorte qu’il n’interférerait pas avec la couleur de carrosserie de votre voiture. Il pourrait également être appliqué facilement par pulvérisation.