in

Des restes de mastodontes fossilisés retrouvés sous le métro de Los Angeles

Crédits : Wikimedia Commons

En creusant sur le chantier du métro de la Los Angeles, des ouvriers ont mis au jour les restes fossilisés d’un mastodonte vieux d’au moins 10 000 ans. Un second ensemble de fossiles avec un crâne partiel et des fragments de défense seraient également ceux d’un second spécimen, plus jeune cette fois.

Découvrir des fossiles sur les chantiers de construction n’est pas nouveau à Los Angeles. Les découvertes sont tellement courantes que les responsables du projet de rénovation du métro avaient en effet « prévu » la découverte et l’extraction de fossiles dans leurs délais de construction. Des mesures préventives justifiées puisqu’il y a quelques jours, juste avant la fête de Thanksgiving, les restes d’un mastodonte vieux d’au moins 10 000 ans ont été découverts sous la ligne Purple du métro. Les restes d’un second spécimen, plus jeune cette fois, auraient également été mis au jour.

Tombés sur les ossements de l’animal, les ouvriers ont immédiatement fait remonter l’information à leur maître d’œuvre qui ont reçu la visite d’une équipe paléontologues déferrée sur place pour effectuer des fouilles plus poussées après avoir prévenu les autorités. Les premières analyses suggèrent des restes en bon état de conservation appartenaient jadis à un mastodonte adulte. Après avoir intensifié les fouilles, les paléontologues ont ensuite mis au jour un second ensemble de fossiles contenant un crâne partiel et des petits fragments de défense qui appartiendraient cette fois-ci à un second spécimen plus jeune. D’autres analyses seront néanmoins nécessaires pour dater ces nouveaux ossements avec plus de précision.

Rappelons que les premiers mastodontes sont apparus il y a environ 30 millions d’années, avant de disparaître complètement il y a environ 10 000 ans. Appartenant à la famille des Mammutidae, ils ne doivent pas être confondus avec les vrais mammouths (Mammuthus) qui appartiennent à la famille des Elephantidae. Ces animaux ont néanmoins cohabité dans la région des milliers d’années durant. En 2015, des restes fossilisés de mammouths vieux de 50 000 à 200 000 ans, mais aussi de chevaux, de tortues et de bisons avaient en effet été mis au jour sur un chantier d’une route près de la ville de Carlsbad, entre Los Angeles et San Diego.

Source