in

Le réseau ne supportera peut-être pas l’explosion du trafic internet d’ici 2030

câble internet
Crédits : undefined / iStock

Selon la Fédération française des Télécoms (FFT), le trafic Internet en France devrait connaître une très importante augmentation d’ici 2030, au point d’être multiplié par cinq. Or, la FFT considère qu’il s’agit d’une alerte majeure, car il existe un risque que le réseau ne tienne pas le choc. Les opérateurs télécoms devront évidemment faire des efforts, mais sans surprise, ces derniers demandent le soutien des GAFAM.

Une croissance exponentielle du trafic

Aujourd’hui, le réseau Internet se caractérise par l’explosion des réseaux mobiles, du streaming, de l’IA générative et surtout par une consommation en forte hausse. Or, le trafic pourrait être multiplié par cinq d’ici 2030, avec une hausse de 21 % en moyenne chaque année. Il s’agit en tout cas de la conclusion de la Fédération française des Télécoms (FFT), dont la dernière étude a été détaillée dans un article publié par Phonandroid le 20 décembre 2023. En 2021, la consommation de chaque internaute était d’environ 11 Go par mois, contre 14,3 Go en 2022 et pourrait atteindre les 89 Go en 2030.

Il existe plusieurs raisons à cette croissance exponentielle. Premièrement, il faut savoir que les smartphones sont de plus en plus populaires. Ensuite, citons l’amélioration des réseaux mobiles avec la 4G, mais aussi la 5G, comptant pas moins de 8 millions d’utilisateurs. Ainsi, ces tendances suivent sans aucun doute l’important changement des habitudes de consommation des données. Or, le streaming et le développement de l’IA générative y sont pour beaucoup.

serveurs internet
Crédits : monsitj / iStock

Les GAFAM devront aider les opérateurs

En partant de ce constat, une question évidente se pose : le réseau pourra-t-il ou non résister à une telle croissance ? Les opérateurs français, à savoir Orange, SFR et Bouygues Telecom devront évidemment faire des efforts pour adapter leur « cœur de réseau ». Toutefois, ces mêmes opérateurs espèrent une contribution financière des géants de la technologie, principalement des célèbres GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), notamment en ce qui concerne le développement et l’entretien des infrastructures supportant le réseau.

Selon la FFT, il est important de développer dès aujourd’hui une infrastructure Internet solide et résiliente. Cette dernière devra avant tout être capable de supporter la croissance exponentielle du trafic. Cependant, il s’agira aussi de répondre avec efficacité aux défis en matière de sécurité et de continuité de service (pannes), des problèmes qui pourraient se multiplier dans les années à venir. Toutefois, ceci ne pourra se faire sans une collaboration accrue entre les opérateurs Internet et les GAFAM qui, soulignons-le, sont les principaux bénéficiaires de la hausse du trafic.