in

Réouverture du Caminito del Rey, l’un des chemins les plus dangereux au monde

Les amateurs de vertige et de sensations fortes se frottent les mains. En effet, depuis le 28 mars, après quatorze ans de fermeture et cinq ans de travaux, le célèbre « Caminito del Rey » en Espagne est de nouveau ouvert. Il est connu comme l’un des chemins les plus dangereux au monde.

En 2013, dans un précédent article, nous vous présentions le Caminito del Rey (chemin du roi), et vous informions des difficultés d’avancement des travaux de rénovation pour des raisons économiques. C’est désormais de l’histoire ancienne puisque depuis le 28 mars dernier, la célèbre via ferrata andalouse a de nouveau ouvert les portes de ses chemins escarpés.

C’est entre 1901 et 1905 qu’a été construit ce chemin à flanc de falaise, dans les gorges d’El Chorro (province de Malaga), jusqu’à 100 mètres au-dessus de la rivière Guadalhorce, pour les besoins de la construction de deux barrages hydroélectriques. Long de trois kilomètres pour moins d’un mètre de large, il avait été creusé dans la roche ou constitué par des plaques de béton armé, soutenues par des rails et fixées à flanc de falaise. Désaffecté depuis très longtemps, de nombreux randonneurs s’y risquaient tout de même, et plusieurs accidents mortels ont provoqué sa fermeture en 2001.

Quatorze ans après, le Caminito del Rey ouvre donc de nouveau les portes des sensations fortes, et ce de manière encadrée. De grands travaux de rénovation ont été entrepris en 2010 par la province de Malaga, pour un montant qui dépasse les 5,5 millions €. Bien entendu c’est la sécurité renforcée qui était au cœur de la rénovation, ainsi c’est une toute nouvelle voie, équipée de barrières de sécurité, qui a été construite juste au-dessus de l’ancienne.

Le parcours se fait désormais sur un total de 7,7 km, avec notamment de nombreuses passerelles qui occupent 2,9 km du tracé. Durant les six premiers mois, la balade est gratuite. Ne reste plus qu’à préparer ses mollets à souffrir, et à réserver sa randonnée sur le site officiel du Caminito del Rey.

Source : caminitodelrey, huffpost

– Illustration principale : Gabi / El Caminito del Rey avant les travaux de rénovation