in

Et si l’on remplaçait les panneaux photovoltaïques classiques par des fleurs solaires ?

Crédits : SmartFlower

Présentes en France depuis quelques années, les fleurs solaires sont tout simplement des panneaux solaires intelligents. Plus esthétiques, elles ont pour mission de révolutionner l’industrie des panneaux solaires. Toutefois, si ces fleurs ont des avantages, elles ont également des inconvénients notables.

EDF a stoppé leur commercialisation en France

En 2016, nous présentions l’innovation SmartFlower qui avait reçu un important soutien de la part d’EDF. L’objectif était de démocratiser leur installation un peu partout en France. Toutefois, après avoir commercialisé 300 unités en 2017 avec sa filiale EDF-ENR, la société a mis un terme au projet. Pourtant, ces fleurs solaires semblaient être très intéressantes dans le contexte de transition écologique.

Mis au point par une start-up autrichienne, le concept SmartFlower prend la forme d’une imposante fleur mécanique arborant des panneaux solaires en guise de pétales. La journée, les panneaux s’ouvrent avant de se refermer de manière totalement autonome lorsque la nuit arrive. Encastrées dans le sol et autoportantes, ces fleurs disposent d’une douzaine de pétales qui tournent à 90° pour une production plus importante à hauteur de 40 % face aux panneaux solaires traditionnels.

Plus faciles à intégrer en ville dans des infrastructures de type espace vert ou écoquartier, les SmartFlower produisent de l’énergie propre et renouvelable. Selon EDF, elles produisent entre 3 200 et 6 400 kWh suivant les régions, ce qui correspond à la consommation électrique annuelle d’un couple avec deux enfants.

fleur solaire
Crédits : SmartFlower

Avantages et inconvénients

Du côté des avantages, au-delà de l’esthétique et du rendement, les fleurs solaires peuvent disposer d’une borne de recharge pour voiture électrique au moyen d’un chargeur EV. Elles possèdent également un système autonettoyant, ce qui en limite les frais d’entretien. Par ailleurs, chaque unité nécessite seulement deux à trois heures d’installation. Les SmartFlower sont également bien plus faciles à déplacer que les panneaux classiques. En revanche, leur prix est beaucoup plus élevé, bien qu’une plus grande demande permettrait de les rendre moins onéreuses. Pour EDF, il s’agissait de la seule ombre au tableau et visiblement de la raison principale de l’abandon du projet dans notre pays. Il faut dire qu’en 2020, l’installation d’une fleur solaire coûtait entre 15 000 et 23 000 euros.

Enfin, l’inconvénient pratique le plus évident est le suivant : avec leur 5,80 m de diamètre, les fleurs solaires deviennent un véritable casse-tête dans le cadre d’une installation dans des espaces plus réduits. De plus, si ces appareils résistent bien aux précipitations, ce n’est pas le cas si le vent dépasse les 53 km/h. En effet, une telle vitesse oblige les fleurs à replier leurs pétales, les rendant alors totalement inutilisables.