in

Un régime de « plantes vertes » a permis à cet homme d’en finir avec les migraines

Crédits : Pixnio

Un homme britannique d’une soixantaine d’années a trouvé une solution miracle pour en finir avec ses migraines sévères. En effet, il a suivi un régime à base de légumes dont les feuilles sont vert foncé. Malgré l’indéniable succès de ce régime pour ce patient, les scientifiques ne peuvent pas tirer de conclusions formelles puisqu’un seul cas a été confirmé.

Un fort accent sur les légumes à feuilles vert foncé

Il y a quelques semaines, nous évoquions le fait que les migraines concernent pas moins de dix millions de Français, soit entre 12 et 15 % de la population. Outre-Manche, un homme semble néanmoins avoir trouvé la solution parfaite pour les stopper, comme le rapporte une étude de cas publiée dans la revue BMJ Case Reports le 18 novembre 2021. Ce cas est celui d’un photographe britannique de soixante ans qui désire garder l’anonymat.

Depuis plus d’une douzaine d’années, l’homme souffrait de migraines sévères, entre six et huit par mois. Or, chacun de ces épisodes pouvait durer jusqu’à 72 heures. Désespéré par l’absence d’effet de la prise de médicaments, il s’est rendu à New York (États-Unis) afin de consulter une clinique experte dans les modes de vie sains. L’établissement en question lui a prescrit un régime alimentaire à base de plantes riches en nutriments et faibles en produits inflammatoires. Autrement dit, interdiction de se nourrir avec de la viande rouge, des produits laitiers et des féculents.

Le patient a alors fait le choix de mettre fortement l’accent sur les légumes à feuilles vert foncé (souvent en smoothie) sans oublier d’intégrer des haricots, des fruits ainsi que des flocons d’avoine.

migraine
Crédits : Pixabay – Berzin

Impossible de généraliser les conclusions

Interrogé dans un article du quotidien The Guardian, l’homme explique ne pas avoir eu de migraine depuis sept ans et ainsi ne plus se sentir prisonnier de son propre corps. Les médecins n’ont pas dissimulé leur surprise, d’autant que les migraines sont devenues beaucoup plus rares seulement trois mois après le début du régime. Pour Gunter Kuhnle, expert en nutrition et sciences alimentaires à l’Université de Reading (Royaume-Uni), il s’agit cependant d’un cas isolé. Le spécialiste estime en effet qu’il est impossible de généraliser les conclusions.

L’expert affirme tout de même que les légumes à feuilles vert foncé contiennent des composés bioactifs capables de jouer un rôle non négligeable dans le cas de certaines maladies. En revanche, faire des recommandations définitives devra d’abord passer par la mise en place de davantage de travaux scientifiques. Ainsi, pour l’instant, le régime qu’a suivi le photographe britannique ne peut pas être considéré comme une solution pour toutes les personnes touchées par ce mal débilitant face auquel les traitements efficaces manquent.