in

Regardez le sol s’ouvrir et se fermer lors du tremblement de terre japonais de 2011

Crédits : Brett_Hondow / Pixabay

Près de cinq ans après le séisme dévastateur qui avait frappé le Japon et fait des milliers de victimes, un vidéaste amateur nous rapporte des images stupéfiantes du sol s’ouvrant et se fermant à l’époque à ses pieds. Un phénomène géologique plus connu sous le nom de liquéfaction du sol.

Souvenez-vous de ce 11 mars 2011. Le Japon était touché par un terrible séisme, d’une magnitude de 8.9 sur l’échelle de Richter. L’épicentre était situé à 375 kilomètres de Tokyo, au large des côtes orientales du Japon et à une profondeur de 25 km. La durée de la secousse a été très longue, près de 5 minutes ce qui confirme l’importance du tremblement de terre. Plusieurs répliques ont eu lieu quelques minutes après le premier séisme violent de 8.9. Au total, plus de 18 000 personnes avaient été tuées, notamment suite au tsunami dévastateur.

Le séisme avait également causé l’arrêt automatique des réacteurs en service de la centrale de Fukushima. Cet accident a eu des conséquences diverses à travers le monde sur les thèmes de l’environnement, la santé et l’industrie nucléaire.

Un touriste américain présent sur place lors de la catastrophe avait alors filmé la scène. Les images montrent la violence du tremblement de terre ainsi que les mouvements du sol. On voit alors la Terre s’ouvrir et se fermer alors que de l’eau jaillit des failles.

Ce phénomène géologique est plus connu sous le nom de liquéfaction du sol. C’est un phénomène géologique généralement brutal et temporaire par lequel un sol saturé en eau perd une partie ou la totalité de sa portance, permettant ainsi l’enfoncement des objets lourds situés en surface. Les séismes par les vibrations qu’ils provoquent entraînent de tels phénomènes allant parfois jusqu’à l’expulsion brutale de jets d’eau en dehors du sol et l’enfoncement de bâtiments sur plusieurs mètres d’épaisseur.

Repéré sur IFLS