in

Regardez cette incroyable carte du monde du XVIe siècle !

Crédits : David Rumsey Map Collection

Des chercheurs américains ont reconstitué une carte géante montrant les croyances et les représentations qui étaient en vigueur il y a 400 ans, avec quelques nouveautés. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’auteur, l’italien Urbano Monte, avait fait preuve d’originalité.

Comme l’indique le National Geographic, cette carte a été produite par Urbano Monte en 1587. Celle-ci, composée d’une soixantaine de feuillets réunis dans un énorme atlas, a été assemblée par des chercheurs de l’Université de Stanford au Centre cartographique David Ramsey. Résultat, une immense carte de près de trois mètres de large, considérée comme une véritable œuvre d’art.

Crédits : David Rumsey Map Collection

Comme le montrent les visuels de la carte, de nombreuses figures telles que des navires de l’armada espagnole, des monstres géants, des sirènes ou autres licornes de Sibérie cohabitent dans un environnement qui a tout l’air d’un désordre géant. L’italien Urbano Monte était un amateur de géographie, une discipline très importante au XVIe siècle durant lequel la Renaissance a été synonyme de renouveau de la culture et de l’intellect.

L’auteur de la mappemonde a apporté des précisions qu’aucune autre carte européenne ne contenait à l’époque, ce qui en fait un support très particulier. En effet, Urbano Monte a eu l’honneur de rencontrer la première délégation japonaise à visiter l’Europe, en 1585. Comme le montre l’image ci-dessous, la carte comporte de nombreux lieux inconnus des autres cartographes européens, bien que la forme du Japon ne soit pas exacte.

Crédits : David Rumsey Map Collection

Par ailleurs, l’auteur a intégré à sa carte des découvertes à l’époque récemment faites par les navigateurs tels que l’archipel de la Terre de Feu, partagé entre les actuels Chili et Argentine. D’une manière générale, si la carte comble les vides par des créatures légendaires, elle à la particularité de représenter le monde d’une manière sphérique. En effet, Urbano Monte a utilisé une projection azimutale inspirant celle de Johann Heinrich Lambert en 1772, une vision du monde qui a connu son succès au début du XXe siècle grâce à l’aviation.

Crédits : David Rumsey Map Collection

Les recherches entourant cette carte ont commencé en septembre 2017 lorsque le collectionneur-historien David Ramsey a acquis le fameux atlas et décidé de réaliser des scans des feuillets. Par ailleurs, chaque feuillet est disponible sur le site officiel du centre cartographique.

Sources : National GeograhicMashable