in ,

Recyclage : les valeurs d’échange des métaux les plus recherchés en 2020

Crédits : Peter H - Pixabay

A l’heure où le recyclage des déchets, la réutilisation et la réparation deviennent la norme pour limiter les impacts de l’exploitation minière et des changements climatiques, il peut être utile de savoir quels métaux peuvent être recyclés. Une nouvelle économie circulaire s’est créée autour du recyclage. Les professionnels comme les particuliers peuvent revendre leurs déchets métalliques à des ferrailleurs ou à d’autres entreprises spécialisées. Ils sont ensuite transformés pour leur offrir une seconde vie. 

Gestion des déchets : que sont les 3 R ?

Le principe de la gestion des déchets s’appuie sur les 3 R : réduire, réutiliser et recycler. Produire du neuf avec du vieux : c’est l’un des plus grands challenges de l’humanité. Ces 50 dernières années, le développement des nouvelles technologies ont conduit à l’exploitation toujours plus intensive des terres et des fonds marins pour extraire des métaux et des terres plus ou moins rares. 

Comme nous sommes de plus en plus nombreux sur la planète, nous devons penser à préserver nos ressources et donc à recycler ces métaux et terres rares. A ce jour, il existe beaucoup d’entreprises qui proposent de racheter des métaux pour les recycler ou les revendre, mais très peu spécialisées dans le recyclage des terres rares. Une start-up grenobloise vient de réussir à lever des fonds pour relever ce défi : Recup-TR.

Les métaux recyclables et leur valeur d’échange

prix valeur métaux
Crédits : Journal du Net – Janvier 2020

L’acier : Alliage de fer et de carbone, ce métal se trouve absolument partout autour de nous. Découvert en 1865, il joua un rôle prépondérant dans la révolution industrielle et est encore produit en masse aujourd’hui. Il se rachète actuellement autour de 0,50€ le kilogramme

A titre d’exemple, la coque de la plupart des pots catalytiques est en acier mais elle peut aussi renfermer plusieurs grammes d’autres métaux précieux comme de l’or, de l’argent, du rhénium, du palladium et du platine. Un pot catalytique ou catalyseur (partie du système d’échappement sur les voitures), pèse environ dix kilos. Si vous devez vous séparer de votre vieille voiture, vous pouvez demander à une entreprise spécialisée le prix de rachat de votre catalyseur, même s’il est en mauvais état et non fonctionnel. De plus, il est souvent composé de métaux lourds extrêmement nocifs pour l’environnement, donc attention au stockage.

L’inox ou acier inoxydable : Ce métal est un alliage de fer et de chrome entièrement recyclable. On le retrouve dans de nombreux produits : ustensiles de cuisine, aéronautique, industrie et bien d’autres objets du quotidien. Il a l’avantage de ne pas rouiller, d’où sa popularité. Il se vend environ 2,3€ le kilogramme.

L’aluminium : Ce métal est connu pour sa légèreté et sa résistance. Plébiscité pour créer des structures, il sert aussi de catalyseur et d’additif dans l’industrie chimique. En 2010, 211 millions de tonnes de bauxite ont été extraites dans le monde. La bauxite est une roche fortement composée d’alumine. Un kilogramme d’aluminium s’achète à 1,6€ en moyenne.

presse alu recyclage
Crédits : Hans Braxmeir – Pixabay

L’or : Présent dans nos cartes mères d’ordinateur, dans nos téléphones et plus généralement dans l’électronique, l’or pur se négocie actuellement autour des 47€ le gramme. Il n’a jamais été aussi haut dans l’histoire.

Le cuivre : Nous aurions du mal à se passer de lui. On en trouve dans les câbles électriques, les tuyaux de plomberie et les supraconducteurs. Sans lui, pas d’internet, de téléphone ou d’électricité. En 2013, plus de 18 millions de tonnes ont été extraites dont un tiers au Chili. Il se négocie aux alentours des 5.5 euros le kilogramme.

Le plomb : Le plomb est un métal toxique. Petit à petit, les législations sont de plus en plus dures avec lui quitte à l’interdire. Il est présent comme additif dans les peintures et il était utilisé dans l’essence avant que la loi ne change. Il vaut en ce moment 1.71 euro le kilogramme.

Le zinc : Ce métal est présent dans les voitures, les toitures, les crèmes solaires et même dans certains compléments alimentaires vitaminés. Le zinc se monnaie pour un peu plus de deux euros le kilogramme.

Le rhodium : Le cours du rhodium extrêmement haut fait qu’il de se négocie autour de 201 euros le gramme. Ce métal très rare est principalement extrait en Afrique du Sud et fait partie la catégorie des platinoïdes légers.

ferraille
Crédits : Alexas Photos – Pixabay

Après les mines terrestres, les mines sous-marines

Notre société technologique et croissante est très demandeuse en métaux et en terres rares. Cette demande amène les industriels et les Etats à s’adonner à une véritable ruée vers l’or, jusque sous les océans, bien que déjà en péril.

Les sources minières terrestres se tarissant au détriment de l’environnement, les industriels de l’énergie misent depuis près de 40 ans sur la recherche pour exploiter les fonds marins. C’est clairement l’un des objectifs de l’IFREMER comme on peut le lire dans sa dénomination : “Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer”. 

Aujourd’hui, 167 pays exploitent les fonds marins sous l’autorité de l’AIM, Autorité Internationale des Fonds Marins. Cette institution a pris en 2000, un règlement relatif à la prospection et à l’exploration des nodules polymétalliques. En 2010 et 2012, d’autres règlements, relatifs à la prospection et à l’exploration des sulfures polymétalliques et des encroûtements riches en cobalt, ont été adoptés.

Fumeurs actifs dans le bassin de Lau îles Tonga, Sud-Ouest Pacifique-IFREMER
Fumeurs actifs dans le bassin de Lau îles Tonga, Sud-Ouest Pacifique- Crédits : IFREMER

Selon l’IFREMER, 27 contrats d’explorations ont été signés jusqu’à aujourd’hui “pour des durées de 15 ans entre des entrepreneurs privés ou publics et l’AIFM”.

Affaires à suivre…

Carte-des-ressources-minerales-grands-fonds-et-zones-de-permis-ISA-IFREMER Géosciences marines
Carte des ressources minérales grands fonds et zones de permis – Crédits : IFREMER Géosciences marines

Articles reliés :

La surexploitation des métaux et terres rares risque-t-elle de ralentir notre développement ?

Recyclage : Un carburant d’un nouveau genre mis au point par des chercheurs

Ces étudiants français transforment des mégots en électricité !