Le réchauffement climatique fait migrer les saumons jusqu’en Arctique

saumons course poissons rivière nager
Crédits : ChristinaPrinn/iStock

Une récente étude révèle que les saumons commencent à migrer en masse vers l’océan Arctique, conséquence du réchauffement climatique. Une nouvelle peu réjouissante.

La migration du saumon, perturbée par le réchauffement climatique

La migration des saumons est un phénomène complexe, jouant un rôle essentiel au sein de leur cycle de vie et de l’écosystème aquatique tout entier.

Cycle de vie

Les saumons éclosent généralement dans des rivières ou des ruisseaux, depuis des nids creusés au fond de ces cours d’eau. Selon leur espèce, les alevins demeurent dans l’eau douce quelques mois ou plusieurs années, période pendant laquelle ils se nourrissent et se développent.

oeufs de saumons au fond de la rivière
Oeufs de saumons au fond d’une rivière – Crédits : CHAO-FENG LIN/iStock

Migration vers l’océan

Une fois qu’ils atteignent un certain stade de développement, les jeunes saumons subissent alors des changements physiologiques leur permettant de survivre en eau salée. Ceux-ci migrent ensuite vers l’océan, où ils passeront la majorité de leur vie adulte. Cette migration est souvent longue et périlleuse, les saumons se confrontant à de nombreux obstacles et prédateurs.

Une fois en mer, les saumons se nourrissent abondamment et continuent à se développer, pouvant parcourir de grandes distances, parfois plusieurs milliers de kilomètres en quête de nourriture. La durée de leur séjour en mer varie selon les espèces, généralement comprise entre un an et quatre ans.

Migration de retour

Les saumons adultes regagnent leurs rivières natales pour se reproduire, migration de retour guidée par un sens olfactif très développé. Ce trajet s’avère tout aussi éprouvant que l’aller, les poissons devant remonter des courants rapides, franchir des barrages et éviter les prédateurs.

Arrivées à destination, les femelles pondent leurs œufs dans de nouveaux nids, que les mâles fertilisent. Après la reproduction, la plupart des saumons du Pacifique meurent, fournissant des nutriments essentiels à l’écosystème de la rivière. Les saumons de l’Atlantique, quant à eux, peuvent survivre à plusieurs cycles de reproduction.

saumons remontant la rivière poissons sauvages
Crédits : Sekarb/iStock

Impact du réchauffement climatique sur la migration du saumon

Les dernières études scientifiques le confirment : les hausses des températures provoquées par le changement climatique créent de nouveaux corridors, permettant au saumon d’élargir son aire de répartition, auparavant limitée au Pacifique et à l’Atlantique. Mais depuis quelques années, le poisson est de plus en plus capturé (accidentellement) dans l’Arctique, zone océanique où il était quasiment absent, tolérant difficilement les eaux très froides.

Selon une étude publiée dans The Global Change Biology, les conditions chaudes de la fin du printemps au nord-ouest de l’Alaska auraient attiré les populations de saumons vers l’Arctique. Et si ces conditions persistaient en été au nord-est de l’Alaska, les saumons étaient alors libres de poursuivre leur route vers le Canada.

Le scientifiques estiment que les conditions permettant au saumon de migrer vers l’océan Arctique pourront devenir courantes à partir de 2040.

Rôle écologique du saumon

Les saumons jouent un rôle clé au sein des écosystèmes aquatiques, rivières et océans compris. En mourant après la reproduction, ils fournissent aux cours d’eau douce des nutriments marins, soutenant ainsi la croissance des plantes et des animaux.

Mais les populations de saumons font face à de nombreuses menaces, à commencer par les changements de températures liés au dérèglement climatique, affectant également les conditions océaniques.

La surpêche, la perte d’habitat (notamment par la construction de barrages) et la pollution fluviale menacent également les poissons, réduisant alors le nombre de saumons reproducteurs.

saumons banc Norvège nager rivière poissons
Saumons nageant à contre-courant en Norvège – Crédits : Jakub Rutkiewicz/iStock