in

En France aussi, une épicerie va bannir les emballages à Bordeaux

Crédits : Pexels / Pixabay

Lier les produits du terroir à la lutte contre les déchets sans devoir se lever à 8h du matin pour aller au marché ? Avec La Recharge, c’est maintenant possible. Cette épicerie qui ouvrira bientôt sur Bordeaux propose un moyen de faire des courses de façon alternative de la même manière qu’un supermarché qui vient d’ouvrir en Allemagne (lire l’article ici).

Limiter les déchets et privilégier les produits de la région, tel est le mentra de Guillaume Desenderval et Jules Rivet pour leur magasin. Et pourquoi pas ! Venir avec son petit pot vide, repartir avec le même plein, dans un cadre de bonne humeur et de produits de qualités. Cela ne peut que plaire aux gens. La preuve : le duo a lancé un projet de financement participatif sur le site de crowfunding KissKissBankBank pour pouvoir ouvrir leurs épiceries.

30 jours plus tard, l’objectif est atteint, et même dépassé. L’offre proposée semble plaire, et pas qu’un peu. En effet l’envie de faire des achats bio, de privilégier les commerçants de la région, et de limiter les déchets et autres pollutions devient une préoccupation importante dans notre société. Ce genre d’initiatives ne demande qu’à fleurir, et à se propager de partout en France.

Messieurs Desenderval et Rivet seraient-ils les premiers d’une longue série de magasins « sans déchet », ou cet engouement sera-t-il éphémère ? Seul l’avenir nous le dira, mais en attendant, l’ouverture de la Recharge est attendue impatiemment par de nombreux Girondins, et a été financée par des personnes venant de partout en France.

Alors, effet de mode, ou commerce durable ?

Pour plus de détails sur cette épicerie, vous pouvez vous rendre directement sur leur site : http://www.la-recharge.fr/