in

Les fascinantes rayures de tigre d’Encelade, la lune de Saturne

Crédits : NASA/JPL-Caltech/SSI/Lunar and Planetary Institute, Paul Schenk (LPI, Houston)

Les « rayures de tigre » sont présentes sur la totalité de la surface d’Encelade. L’eau ruisselle à travers ces fissures jusqu’au pôle Sud. Ces fissures pourraient donc mener à une zone d’habitat propice au développement d’une forme de vie microbienne.

Placez-vous au pôle Sud d’Encelade, la lune glacée de Saturne. Vous êtes debout, sur une crête donnant sur une tranchée de quelques centaines de kilomètres de long pour deux kilomètres de large parallèlement à trois autres tranchées similaires : ce sont les rayures de tigre. Au-dessous, la glace est fissurée, déformée, mais renferme un océan attrayant d’eau liquide mis pour le moment sous scellé. Il y a quelques semaines, les chercheurs annonçaient la détection d’hydrogène gazeux, une substance dont raffolent les microbes terrestres, soufflés depuis les fonds de l’océan et perçant la fine couche de glace d’Encelade déjà fissurée. Sans ces rayures de tigre, ces panaches seraient tout bonnement impossibles.

Encelade est une lune qui fuite, donc. Découvertes par Cassini en 2005, ces rayures du tigre ressemblent à des griffes ratissées sur la surface révélant à l’intérieur un cœur plus tendre, plus fluide. Ces tranchées sont non seulement les points les plus chauds sur Encelade (très froide), mais également sur toutes les lunes de Saturne. Tout est relatif, vous n’y survivriez pas en t-shirt, ni même avec une bonne paire de gants. « Plus bas, il doit y avoir des cavernes remplies de vapeur d’eau à une pression plus élevée », explique John Spencer, du Southwest Research Institute à Boulder, au Colorado. « Et encore plus bas, au pied de ces chambres, c’est cet océan tentant ».

Cet océan si tentant est-il vivant alors ? Grouille-t-il de microbes ? Malheureusement (pour le moment), nous n’en saurons pas beaucoup plus tant qu’un engin ne retournera pas directement sur place. En septembre, Cassini prendra congé après 17 ans de bons et loyaux services. La sonde ira s’écraser sur Saturne, évitant ainsi d’apporter dans sa chute des passagers microbiens clandestins avec elle. Les chercheurs en charge de la mission ont en effet voulu protéger Encelade, plus précieuse, ses rayures de tigre et tout ce qui se cache en dessous.

Source

Les fascinantes rayures de tigre d’Encelade, la lune de Saturne
noté 5 - 1 vote[s]