in

Des rats voient leurs capacités décuplées grâce à des implants

Une récente expérience menée sur des rats révèle que leur cerveau, artificiellement équipé, peut s’adapter et acquérir la capacité de s’orienter en repérant une source d’infrarouges.

Qui n’a jamais rêvé un jour d’avoir des super pouvoirs, un sixième sens, ou même de disposer de facultés supérieures à la normale ? Cette possibilité vient aujourd’hui de franchir un nouveau pas dans la réalité avec la prouesse réalisée par des chercheurs de l’université Duke, aux États-Unis.

Il y a deux ans une équipe de chercheurs inventait un implant cérébral qui permettrait de percevoir de la lumière normalement invisible à notre œil : les infrarouges. Dans une récente expérience menée sur des rats, les scientifiques ont intégré trois électrodes supplémentaires, de manière à leurs procurer une « vision » infrarouge à 360°.

Avec ce nouvel équipement, les rats auraient ainsi mis 10 fois moins de temps à réaliser une même tâche (4 jours au lieu de 40 en temps normal) avec une seule électrode. Les chercheurs ont ensuite déplacé les électrodes pour cibler le cortex visuel. Les rongeurs, dont l’aire visuelle était stimulée, ont appris leur tâche en seulement une journée, la longueur d’onde de l’infrarouge étant proche de celle du spectre optique, ce qui facilite l’adaptation du cortex optique.

Il n’est aujourd’hui pas question d’équiper des humains de la même façon, mais le cerveau de ces jeunes rats ayant acceptés des données complètement étrangères est effectivement de bon augure, notamment pour le futur des neuroprothèses.

Capture d’écran 2015-11-07 à 10.57.24
Crédits : Eric Thompson/Duke University

Sources : Popular ScienceS & A

  • Crédits photos : Eric Thompson, Duke University.