in

Le radiotélescope le plus puissant au monde sera basé au Royaume-Uni

Crédits : Capture vidéo

En concurrence avec l’Italie, c’est finalement au Royaume-Uni, plus précisément à la Jodrell Bank près de Manchester, que sera construit le Square Kilometre Array, le radiotélescope le plus puissant du monde. Il permettra notamment de répondre à des questions toujours sans réponses sur l’Univers.

C’est donc au Royaume-Uni, à la Jodrell Bank près de Manchester, que le Square Kilometre Array (SKA) verra le jour avec une construction qui débutera en 2018 et qui devrait se terminer courant 2020. La Jodrell Bank est le site qui abrite depuis 1957 l’un des plus grands télescopes au monde, le télescope britannique Lovell.

Lorsqu’il commencera à fonctionner en 2020, le SKA sera le radiotélescope le plus grand et le plus sensible du monde, avec des stations de réception qui s’étendront entre l’Afrique du Sud et l’Australie. Une sensibilité extrême, car comme l’explique Bernie Fanaroff, superviseur du projet, celle-ci sera telle qu’une personne utilisant le SKA en direction de la Terre depuis une étoile située à 50 années-lumière serait capable de détecter tous les radars d’aéroports et les émetteurs de télévision de la planète.

Le projet SKA a été initié au début des années 1990, et est le fruit de la collaboration entre 11 pays qui sont l’Australie, le Canada, la Chine, l’Allemagne, l’Inde, l’Italie, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, la Suède, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Notons que l’Italie s’était également portée volontaire pour accueillir le radiotélescope.

Ce projet SKA vise à répondre à des questions qui restent sans réponse à propos de l’Univers, y compris la façon dont les premières étoiles et galaxies se sont formées après le Big Bang, comment les galaxies ont évolué depuis leur formation, la nature de la gravité ou encore la recherche de la vie au-delà de la Terre.

Source : BBC