in

Radian Aerospace fait une levée de fonds pour un nouvel avion spatial orbital

Crédits : Radian Aerospace

Le développement du premier avion spatial à décollage et atterrissage horizontaux entièrement réutilisable au monde proposé par Radian Aerospace vient de franchir une étape critique en matière d’investissement. Mais que sait-on réellement sur ce véhicule baptisé Radian One ?

Basée à Washington, Radian Aerospace a annoncé ce mercredi 19 janvier avoir levé 27,5 millions de dollars en financement de démarrage. Ce nouveau cycle de financement d’amorçage a été mené par le fonds de capital-risque Fine Structure Ventures. D’autres investisseurs, notamment Exor, The Venture Collective, Helios Capital, SpaceFund ou encore The Private Shares Fund auraient également participé d’après des représentants de Radian. Cette levée aidera au développement de Radian One, un avion spatial orbital transportant un équipage.

L’opportunité de marché commercial pour le lanceur est estimée à deux cents milliards de dollars (d’où le nombre d’investisseurs).

Un véhicule orbital unique

Radian One est un avion ambitieux conçu pour se lancer et atterrir horizontalement sur une piste. Il se différencie ainsi des anciennes navettes spatiales de la NASA qui atterrissaient à l’horizontale, mais devaient décoller à l’aide de propulseurs à fusée solide. Pour décoller, Radian One recevra également « une aide au décollage » dans le but d’accélérer le véhicule sur la piste.

Le nouvel avion spatial sera entièrement réutilisable et capable de passer jusqu’à cinq jours en orbite. À terme, la société vise à faire voler à nouveau ses véhicules 48 heures seulement après l’atterrissage des roues.

Quelques données manquent toutefois encore, notamment concernant la taille du véhicule et le nombre de passagers qu’il pourra transporter. On ignore encore également quand ces premiers avions pourront commencer à voler. Les représentants de Radian ont cependant déclaré dans un communiqué avoir signé plusieurs accords de services de lancement avec diverses entreprises privées et agences gouvernementales, mais sans les nommer.

« Nous pensons qu’un accès généralisé à l’espace signifie des opportunités illimitées pour l’humanité« , a déclaré le PDG et cofondateur de Radian, Richard Humphrey. « Au fil du temps, nous avons l’intention de rendre les voyages spatiaux presque aussi simples et pratiques que les voyages en avion« .

Crédits : Radian Aerospace
Représentation d’artiste du Radian One. Crédits : Radian Aerospace

Le PDG ne comptera pas uniquement sur le tourisme. Selon lui, certains vols seront consacrés à des missions visant à la recherche ou à la livraison de fret de point à point. D’après la société, le véhicule pourra en effet livrer jusqu’à 2,2 tonnes de charge utile en moins d’une heure partout ou presque sur la planète, comme pourrait bientôt le proposer le Starship de SpaceX, mais avec des charges utiles beaucoup plus importantes.