in

Qu’est-il advenu du météore qui a « rebondi sur la Terre » en 2017 ?

Crédits : Free-Photos/Pixabay

Il y a quasiment trois ans, un météore a « rebondi » sur l’atmosphère terrestre avant de poursuivre son voyage dans le système solaire. Et selon de récents calculs, l’objet se dirige aujourd’hui tout droit vers Jupiter.

Un bref « coucou » à la Terre

Le 7 juillet 2017, aux alentours de 00h30, un météore d’une soixantaine de kilos a traversé le ciel australien à plus de 56 000 km/h, illuminant le ciel pendant 90 secondes. Mais alors que la plupart des objets de ce genre, une fois pénétrés dans l’atmosphère, se désintègrent ou s’écrasent au sol (pour les plus lourds), celui-ci n’était que de passage. Son angle d’entrée dans l’atmosphère était en effet très bas par rapport à l’horizon. Le météore s’est alors enfoncé à plus de 58,5 kilomètres de profondeur, a parcouru environ 1 300 kilomètres à l’intérieur de l’enveloppe terrestre, avant de finalement reprendre le chemin de l’espace.

Des phénomènes de ce genre – sortes de « ricochets » cosmiques – ont déjà été rapportés plusieurs fois. Le plus ancien exemple connu est celui du grand météore de 1860 qui, le 20 juillet de cette année-là, traversa une bonne partie des États-Unis. Comme le rappelle Futura Sciences, le phénomène fut même immortalisé par le peintre américain Frederic Edwin Church dans son tableau « Le Météore » de 1860, puis évoqué par le poète Walter Whitman.

D’autres exemples sont également retrouvés dans la littérature scientifique. L’événement de 1913 au-dessus du Canada et des Bermudes notamment, ou celui du 13 octobre 1990 visible au-dessus de la Tchécoslovaquie et de la Pologne.

météore
L’événement de 2017 visible sur quatre expositions de 30 secondes. L’objet se déplace de gauche à droite, pénétrant l’atmosphère à une vitesse de 16,1 km/s, pour en ressortir à une vitesse de 14,6 km/s . Crédits : arXiv/1912.01895

En direction de Jupiter

Mais alors que devient ce fameux météore, nommé DN170707_01, visible dans le ciel australien il y a bientôt trois ans ? Les chercheurs du Desert Fireball Network, un réseau de caméras en Australie conçu pour suivre les météorites entrant dans l’atmosphère, ont récemment triangulé sa position dans le but de retracer sa trajectoire exacte.

Selon leurs calculs, DN170707_01 nous viendrait de la ceinture d’astéroïdes située entre les orbites de Mars et Jupiter. L’objet, en « rebondissant » sur l’atmosphère terrestre, aurait ensuite regagné de la vitesse grâce à la poussée orbitale de la Terre, et se dirigerait aujourd’hui vers Jupiter.

Le météore devrait atteindre la patronne du système solaire entre les mois de janvier et mars 2025. Après quoi il tournera autour avant d’être éjecté du système solaire. Il est également possible, selon les chercheurs, que le météore se positionne sur une orbite transneptunienne, intégrant finalement la Ceinture de Kuiper.

Source