in ,

Qu’est-ce que le tofu, cet aliment méconnu en occident ?

Crédits : PxHere

À base de soja, le tofu est un aliment d’origine chinoise. Peu connu en occident, le tofu est pourtant à la base de l’alimentation au Japon et dans d’autres pays asiatiques. Au Japon le 2 octobre 2020, on a fête la journée du tofu. Sur les réseaux, de nombreuses personnes ont publié leur créations. Comment le fabrique-t-on ? Comment le mange-t-on ?

Qu’est-ce que le tofu ?

En France et en Europe, les consommateurs peuvent trouver du tofu (du chinois 豆腐 dòufǔ) dans les épiceries asiatiques ou en magasin bio. Il s’agit généralement d’une pâte blanche molle et peu odorante issue du caillage du lait de soja. C’est pour cette raison qu’on le surnomme également “fromage de soja”. Son goût est neutre mais peut s’associer avec une grande variété de plats sucrés ou salés. D’origine chinoise, le tofu est devenu un des aliments à la une base de l’alimentation asiatique.

Comme l’expliquait DozoDomo le 2 octobre 2020, le Japon a fêté la journée du tofu. Or chaque année, les japonais publient leurs créations et partagent autour de cet aliment traditionnel.

La transformation du lait de soja liquide en une pâte molle repose sur les propriétés des protéines globulaires de la graine de soja. En partant d’un liquide dans lequel sont versées des particules colloïdales de 130 nanomètres de diamètre en moyenne, on obtient alors une substance solide formant une sorte de charpente emprisonnant le liquide. La solution colloïdale va ensuite subir des réactions de dénaturation, de dissociation-association et d’agrégation donnant un genre de gel.

Très apprécié des végétariens

Suivant la préparation, le tofu contient 3,6 % de protéines, 2,9 % de glucides, 2,0 % de lipides et 0,5 % d’éléments minéraux. Au-delà de la traditionnelle présence dans la culture asiatique, le tofu est aussi consommé par les végétariens et autres végétaliens partout dans le monde. L’aliment peut en effet se substituer à la viande dans de nombreux plats. On peux le déguster chaud, froid, frit, sauté, bouilli, en salade ou en soupe. On le trouve sous différentes formes à savoir frais, séché, fumé, en feuilles, en blocs, poilu, soyeux, aux herbes, etc.

tofu puant
A Taïwan, il existe une recette très spéciale : le tofu puant (臭豆腐)
Crédits : Fcuk1203 / Wikipedia

La toute première mention du terme “tofu” dans une langue européenne se trouve dans le Vocabvlario da Lingoa de Iapam (1603), un dictionnaire portugais-japonais écrit par les jésuites. Néanmoins, il faut savoir que les chinois ont domestiqué le soja au XIe siècle av. J.-C. Ainsi, on attribue généralement la découverte du tofu à un certain Liu An (-164/-122) de la dynastie Han.