in

Qu’est-ce que le missile Hellfire R9X, qualifié de “bombe ninja” ?

Crédits : capture YouTube / News Direct

La mort récente de deux commandants d’un groupe syrien en lien avec Al-Qaïda laisse penser à une utilisation du Hellfire R9X. Cette “bombe ninja” a pour objectif de détruire avec précision des ennemis en déployant de grandes lames lors de l’impact. Il s’agit de tuer seulement les cibles visées et non les civils qui pourraient se trouver dans la zone d’impact.

La “bombe ninja” a encore frappé !

Dans un article publié par le New York Times ce 14 juin 2020, il est question du décès de Qassam al-Urduni et de Bilal al-Sanaani après une attaque de drone. Ces deux hommes agissaient en qualité de commandants pour l’organisation syrienne Tanzim Hurras ad-Din, en lien avec le groupe terroriste Al-Qaïda. Selon le rapport, la frappe qui a eu lieu dans la province d’Idleb, en Syrie, n’a causé aucune explosion. Ainsi, il pourrait bien s’agir de l’utilisation du missile Hellfire R9X, un dérivé du missile antichar Hellfire AGM-114. Il a la particularité de déployer six grandes lames au moment de l’impact afin de trancher, ou plutôt d’éviscérer ses cibles.

Nous évoquions déjà ce missile Hellfire R9X en 2019. Développé en secret depuis 2011 sous l’administration Obama, la “bombe ninja” aurait déjà plusieurs fois fait mouche. En 2017, ce type de bombe aurait par exemple permis de venir à bout d’Ahmad Hasan Abu Khayr al-Masri, numéro deux d’Al-Qaïda.

missile bombe ninja
Crédits : capture YouTube / News Direct

Une dangerosité mesurée

La nature de ce missile est plutôt appréciable puisqu’il s’agit de limiter les pertes humaines. Alors que d’inquiétants missiles hypersoniques sont en cours de développement, le Hellfire R9X témoigne d’une volonté d’épargner les civils innocents. En effet, n’embarquant aucune charge explosive, le missile tue seulement les cibles préalablement identifiées. Toutefois, il est indispensable que le tir soit très précis en ce qui concerne la localisation des cibles.

Si ce missile d’une masse de 45 kilogrammes n’explose pas, il faut savoir que sa dangerosité est tout de même bien réelle, bien que mesurée. En effet, prévu pour s’écraser telle une enclume sur le sol, celui-ci est par exemple capable de tuer le passager d’un véhicule sans toucher au conducteur ! Larguée sur un bâtiment, la bombe peut également toucher une cible avec une précision chirurgicale sans risquer l’effondrement de l’édifice. Ainsi, le Hellfire R9X permet de limiter les dommages collatéraux lorsqu’il s’agit de frapper un ennemi.

Voici une description détaillée en images du Hellfire R9X :