in

Quels sont les traitements efficaces contre la gueule de bois ?

Crédits : Pxhere

La “gueule de bois” est une combinaison complexe de symptômes physiques causés par plusieurs processus qui affectent à la fois le corps et le cerveau. Nombreux sont celles et ceux qui aimeraient s’en prévenir, mais existe-t-il des traitements réellement efficaces ?

Boire de l’eau oui, mais ça ne fait pas tout

C’est bien connu, la déshydratation est l’un des principaux symptômes de la gueule de bois. L’alcool nous fait en effet uriner plus souvent. Partez du principe que seulement quatre verres d’alcool peuvent éliminer jusqu’à 1000 millilitres d’eau de votre corps (sueurs, urine, diarrhées). Résultat, vous vous sentez fatigué·e et vous avez mal la tête. Pourquoi ?

Parce votre corps gaspille beaucoup trop d’eau pour tenter de “réparer les dommages”. Si vous ne compensez pas en redonnant de l’eau à votre corps, votre sang va s’épaissir, et moins d’oxygène (transporté par le sang) arrivera à votre cerveau. C’est parce que votre cerveau n’est pas assez oxygéné que celui-ci vous fait ressentir cette douleur. Donc, boire de l’eau c’est bien. En revanche, ça ne fait pas tout.

eau
Crédits : iStock

Et la friture ?

L’un des plus anciens remèdes contre la gueule de bois ? Une bonne assiette de friture. Mais qu’en est-il exactement ? « Des aliments tels que le bacon contiennent un acide aminé appelé “cystéine”, qui peut réduire la quantité d’acétaldéhyde, un produit chimique toxique produit par l’organisme métabolisant l’alcool. Il existe en revanche très peu de recherches qui démontrent les avantages de ces aliments pour guérir la gueule de bois », assure Sally Adams, maître de conférences à l’Université de Bath (Royaume-Uni). Vous pouvez donc tenter le coup, mais ne comptez pas trop dessus.

La caféine

De nombreuses personnes se jettent sur le café dès le réveil pour contrecarrer la fatigue inhérente à la gueule de bois. Si quelques personnes se sentent effectivement “soulagées” après avoir bu une bonne tasse de café, cette mixture ne suffit pas à remédier aux déficits de processus de réflexion et de temps de réaction. Ces personnes se sentiront mieux, non pas parce que le café permet de guérir la gueule de bois, mais parce que la caféine induit chez certains une dépendance. Le fait de boire une tasse de café n’amènerait donc ici qu’un simple sentiment de satisfaction.

Boire de l’alcool ?

Certains en sont convaincus, il faut “vaincre le mal par le mal”. En d’autres termes, boire plus d’alcool pour soulager la gueule de bois, déjà induite par l’alcool. Ce n’est bien sûr pas vrai, et c’est même parfois un peu dangereux. Le foie est déjà mis à rude épreuve. Il lui faut donc du temps pour récupérer (au moins 48 heures). Il est par ailleurs conseillé, pour le ménager davantage, d’éviter les aliments et boissons acides le lendemain (voire pendant deux jours). Privilégiez donc les fruits et légumes tels que les bananes, les kiwis ou les épinards. Pensez également aux œufs, si vous en mangez, aux soupes, ou encore aux flocons d’avoine.

Qu’en est-il des médicaments ?

De plus en plus de produits pharmaceutiques proposent de soulager les symptômes de la gueule de bois. Oubliez-les. Il n’existe à ce jour aucun traitement ou “traitement curatif” efficace fondé sur des preuves. La gueule de bois est un état bien trop complexe aux symptômes trop divers. Quelle est alors la solution miracle ? Il n’y en a pas. Du moins pas encore. Pour mettre toutes les chances de votre côté : buvez de l’alcool avec modération ou ne buvez pas du tout, hydratez-vous, mangez sainement le lendemain et votre corps fera le reste. Laissez-lui juste un peu de temps.

Source

Articles liés :

Bientôt une pilule anti-gueule de bois ?!

La Corée du Nord aurait mis au point un alcool garanti sans gueule de bois

Pourquoi les boissons gazeuses et alcoolisées sont-elles interdites dans l’espace ?