in ,

Quels sont les fruits et légumes qui contiennent le plus de résidus de pesticides ?

fruits et légumes
Crédits : Pixabay

Une ONG française a récemment publié un rapport concernant les résidus de pesticides contenus dans les fruits et légumes produits dans notre pays. Si les pesticides sont omniprésents, « seuls » 3 % des produits testés contiennent des résidus en quantité jugée trop importante.

Les pesticides sont partout

En France, 71,9 % des fruits et 43,3 % des légumes contiennent des résidus de pesticides. Et pourtant, environ 3 % de ces mêmes produits (2,9 % pour les fruits et 3,4 % pour les légumes) font l’objet d’un taux de pesticides supérieur à la limite maximale en résidus (LMR). Il s’agit du seuil réglementaire de concentration de résidus de produits pesticides, biocides ou de médicaments vétérinaires, au-delà duquel la commercialisation d’un produit alimentaire n’est plus autorisée.

Ces résultats figurent dans un rapport publié par l’ONG Générations futures en février 2018. Or, ce même papier a été élaboré à l’aide des données des plans de surveillance de 2012 à 2017 de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF). Pas moins de 13 000 analyses ont été pratiquées concernant 18 types de fruits et 32 sortes de légumes.

Pour l’ONG, le rapport est destiné à permettre aux consommateurs – mais également aux décideurs – de se rendre compte que les pratiques agricoles doivent changer. Il incombe de se défaire de cette dépendance à certains polluants qui représentent un danger pour la santé et l’environnement. Alors que les campagnes encourageant la consommation de fruits et légumes existent toujours, les consommateurs désirent de plus en plus éviter d’ingérer des résidus de pesticides – dont la réputation est loin d’être au beau fixe.

épandage herbicide pesticide
Crédits : PxHere

Les fruits et légumes les plus impactés

Comme dit plus haut, seuls 3 % des fruits et légumes contiennent des résidus de pesticides en trop grande quantité. En revanche, la plupart des produits en contiennent et suivant la variété des produits, les proportions diffèrent. Pour les fruits, la cerise est devant avec 89 % des échantillons contenant des résidus, suivie de près par le raisin (87,3) et le pamplemousse (86,3). Ensuite, nous retrouvons les nectarines (83 %), les fraises (82,9 %), ainsi que les oranges (81,2 %). Du côté des légumes, la palme revient au céleri-branche (84,9 %) talonné par le céleri-rave (82,5 %). Néanmoins, les endives (67,2 %) et les laitues (66,5 %) ne sont pas en reste. Citons également les fruits et légumes les moins touchés par ce phénomène : le maïs doux, la betterave, la prune, le kiwi, l’avocat et l’asperge.

Les fruits et légumes dépassant le plus souvent la LMR sont les herbes fraîches (21,5 % des cas), le céleri-branche (15,7 %) et le céleri-rave (10,8 %) chez les légumes ; l’ananas (dans 9,6 % des cas), les cerises (5,2 %), les kiwis (4,2 %) ainsi que le pamplemousse (4,2 %) pour les fruits.

Sources : France Info – Le Monde

Articles liés :

Il y a un demi-siècle, cette scientifique prédisait déjà la catastrophe liée aux pesticides !

Vaut-il mieux consommer des fruits et légumes cultivés avec des pesticides ou ne pas en manger du tout ?

75 % du miel mondial contiendrait des pesticides néfastes aux abeilles !