in

Quels sont les bienfaits des jeux vidéo sur les enfants (oui il y en a) ?

Crédits : Pikrepo

Alors qu’il se dit de nombreuses choses sur les jeux vidéo, une étude récente a salué ses bienfaits sur les enfants. Selon les auteurs, les jeux vidéo permettraient aux enfants d’avoir une meilleure communication et un lien social plus fort. D’une manière générale, cela influe de manière positive sur leur santé mentale. Comment est-ce possible ?

Des mauvais côtés, mais pas seulement

En 2018, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait annoncé sa volonté de reconnaître l’addiction aux jeux vidéo comme une maladie mentale. En 2019, le National Health Executive au Royaume-Uni avait annoncé la création d’une clinique pour traiter cette addiction. Rappelons tout de même que les jeux vidéo sont soupçonnés de favoriser les troubles du comportement, ce qui pourrait engendrer des nuisances en ce qui concerne la vie en société, notamment au sein de la famille, des études et du travail.

Cependant, certaines études ont tendance à dédramatiser ce phénomène. En 2019, une étude indiquait que les jeux vidéo ne sont pas responsables de la violence chez les jeunes. Plus récemment, des chercheurs ont expliqué que les jeux vidéo sérieux (serious games) pourraient aider à soigner les maladies neurodégénératives.

jeu video 2
Crédits : Pikist

La National Literacy Trust est une organisation britannique dont l’objectif est de promouvoir l’alphabétisation. Or, celle-ci a publié un rapport le 12 août 2020 saluant les bienfaits des jeux vidéo sur les enfants. Les chercheurs de cet organisme ont interrogé pas moins de 4 626 enfants âgés de onze à seize ans à propos de leur pratique des jeux vidéo.

Meilleure communication et liens sociaux plus forts

Selon les résultats, 80 % des interrogés ont déclaré avoir lu des supports en rapport aux jeux vidéo au cours du mois précédent. Il peut être question de livres, de magazines ou d’articles sur Internet. Les auteurs du rapport estiment que ceci peut aider les enfants à améliorer leur écriture et mieux encore, inciter ces derniers à créer leurs propres contenus. Justement, 62 % des enfants interrogés ont déclaré écrire au moins une fois par semaine à propos de leur jeu préféré. Il s’agit souvent de blogs, mais il est également parfois question de fanfictions.

Les auteurs de l’étude indiquent qu’il est ici question d’un partage d’expériences culturelles, favorisant la communication avec les autres jeunes. Ainsi, ces activités permettent des liens sociaux plus forts. Or, cette meilleure communication peut avoir des effets très positifs sur la santé mentale des enfants. Ceux-ci ont d’ailleurs estimé que jouer aux jeux vidéo leur permettait d’être moins stressés.