in

Voici quelques-unes des plus belles photos de la “super Lune bleue de sang” du 31 janvier

Crédits : Pxhere

Ce mercredi 31 janvier, un événement céleste spectaculaire s’est produit, visible depuis la partie occidentale de l’Amérique du Nord, l’Alaska et les îles hawaïennes, l’Asie centrale et orientale, l’Indonésie, la Nouvelle-Zélande, une bonne partie de l’Australie, la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie : une “super Lune bleue de sang”.

L’événement était très attendu, tant par les professionnels que les amateurs et curieux, et certaines personnes ont été assez disciplinées pour s’extirper du lit, prendre leur appareil et immortaliser la scène. Le phénomène était exceptionnel à plus d’un titre. D’une part, l’orbite lunaire aura mené notre satellite à se rapprocher de la Terre, et la Lune semblait ainsi plus grande. C’était aussi la deuxième pleine lune du mois, autrement dit une Lune bleue. Enfin, pour celles et ceux postés aux bons endroits, la Lune a également traversé l’ombre de la Terre, lui donnant une teinte rougeâtre – connue sous le nom de ” Lune Rouge ” ou “Lune de Sang”.

Si comme nous, vous n’avez pas eu la chance de pouvoir contempler l’événement, voici quelques-unes des plus belles photos capturées hier :

Si vous souhaitez contempler un événement identique, cochez la date du 27 juillet 2018 sur votre calendrier. L’éclipse sera seulement partiellement visible depuis la France métropolitaine, mais complètement identifiable depuis une bonne partie de l’hémisphère sud, dont la Réunion.

Autres événements astronomiques à prévoir cette année : Mars, Jupiter et Saturne seront en opposition. Elles pourront alors être particulièrement observables dans le ciel nocturne. Cela sera notamment le cas pour Jupiter le 9 mai, le 27 juin pour Saturne et le 27 juillet pour Mars. Plus particulièrement, la planète rouge sera au plus proche de la Terre depuis 2003, et n’apparaîtra pas aussi grosse et brillante avant 2035.

Du côté étoiles filantes, le programme est tout aussi complet : du 22 au 23 avril prochain marquera le pic d’activité de la pluie d’étoiles filantes des Lyrides. Du 12 au 13 août, ce sera le pic d’activité de la pluie d’étoiles filantes des Perséides, une des plus intenses pluies de météorites de l’année. En 2018, elle devrait être particulièrement bien visible, car elle coïncide avec un ciel sombre et sans Lune. Entre le 17 et 18 novembre, ce sera au tour des Léonides.

Source