in ,

Quelles solutions pour se protéger du soleil ?

soleil chapeau
Crédits : CentralITAlliance/iStock

Le soleil possède de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit. Il est la principale source de vitamine D, indispensable à la consolidation des os et des dents, stimule les hormones du bien-être et joue sur le moral. Cela dit, ses bienfaits demeurent moins importants que ses effets néfastes. En cela, il convient de correctement se protéger quand vient le moment de s’exposer.

Bien s’équiper contre les rayons U.V. du soleil

Le premier réflexe à adopter, été comme hiver, afin de se prémunir contre les insolations et autres coups de soleil, est de s’équiper en conséquence. Ainsi, il convient de ne pas oublier le parasol pour la terrasse, le jardin ou le balcon.

Sous un parasol, le risque de brûlures de la peau dues au soleil est limité. Le parasol se décline au fil d’une large gamme, avec de multiples formats et coloris pour répondre à tous les besoins. Il s’agit de plus d’un véritable atout décoration qui confère à l’espace extérieur son intimité.

La voile d’ombrage, le store-banne ou encore la tonnelle et la pergola sont aussi des équipements recommandés pour passer un été serein. Il convient en cela de choisir un parasol dont la toile s’avère capable de bloquer correctement les rayons du soleil. Le parasol peut être droit ou déporté. Dans ce dernier cas de figure, la toile n’est pas située dans l’alignement du mât. Ces modèles s’avèrent tout particulièrement pratiques pour les salons de jardin étant donné qu’ils ne nécessitent pas de trou dans la table.

Une bonne protection solaire

La crème solaire est indispensable pour se protéger des coups de soleil et préserver l’intégrité de sa peau. En effet, il convient de garder à l’esprit que s’il est agréable de bronzer, le capital solaire de la peau est limité. Abuser d’une exposition directe peut alors entraîner non seulement des brûlures à court terme, mais aussi favoriser le vieillissement prématuré de la peau ainsi que l’apparition de maladies graves.

creme solaire plage
Crédits : dimitrisvetsikas1969/Pixabay

Comment choisir sa crème solaire ?

Pour commencer, il est nécessaire de privilégier les crèmes qui indiquent clairement leur indice FPS ainsi que le nouveau logo européen UVA, même si ce dernier n’est pas encore obligatoire. La protection est également à adapter en fonction du type de peau. Voici quelques exemples :

  • Peau très claire avec des taches de rousseur : Indice de protection solaire 50+
  • Peau très claire avec taches de rousseur qui apparaissent avec le soleil : IP 50+
  • Peau claire : IP 30 à 50
  • Peau mate : IP 30
  • Peau foncée : IP 15 à 30
  • Peau très foncée : IP 15 à 30

Les enfants sont particulièrement concernés et doivent être protégés avec une crème dont l’IP est très élevé. Il est néanmoins recommandé de les équiper de t-shirts et autres vêtements spécifiques pour totalement éviter les problèmes.

Il est de manière générale indispensable de se protéger avec une crème capable de bloquer les UVA et les UVB.

Comment appliquer la crème solaire ?

Les zones les plus exposées sont à couvrir en premier, à savoir le visage et plus particulièrement le nez ou les oreilles, auxquelles on ne pense pas assez souvent. Il est d’ailleurs bon, pour ces zones en question, d’opter pour un indice de protection supérieur à celui appliqué sur le corps. Il faut poser la crème 20 minutes avant l’exposition puis toutes les deux heures. Bien sûr, il convient de remettre de la crème après chaque baignade, y compris si le baume est résistant à l’eau.

Les règles d’or pour se protéger du soleil

Quelques habitudes très simples à adopter suffisent à se protéger efficacement des effets néfastes du soleil. Au plus fort de la belle saison, il convient de ne pas s’exposer entre midi et 16 heures. Il est bien sûr nécessaire de porter un chapeau et des lunettes de soleil. Ces dernières aussi doivent être choisies avec soin, en particulier en cas de réverbération importante, comme sur les pistes de ski par exemple. Il est recommandé de ne pas se fier aux nuages. En effet, ces derniers ne protègent pas des coups de soleil comme on pourrait le penser. Une exposition au soleil demande enfin une bonne hydratation.