in ,

Quel goût pouvait bien avoir la bière des pharaons ? Ces chercheurs y ont goûté !

Crédits : eugenesergeev / iStock

Une équipe de chercheurs annonce avoir brassé de la bière à partir de levure extraite d’anciennes jarres vieilles de plus de 3 000 ans. Le breuvage ainsi obtenu est semblable à celui que buvaient les anciens pharaons.

Il y a quelques mois, des chercheurs israéliens ont recueilli de la levure incrustée dans des nanopores de vieilles jarres. Certaines ont été retrouvées dans le désert du Néguev qui faisait autrefois partie de l’Égypte des pharaons. D’autres provenaient de Tel-Aviv, dans la région de Jérusalem, ainsi que dans le centre d’Israël. Da la levure vieille de 5 000 ans a également été retrouvée. Cependant, les chercheurs expliquent avoir brassé de la bière avec les “descendants directs” de cette levure vieille de 3 000 ans environ. Pour ce faire, les chercheurs se sont associés avec des microbiologistes et des experts en vinerie.

“Nous avons tous survécu”

Je me souviens lorsque nous nous sommes servi les verres pour la première fois. Nous étions assis autour de la table et je me suis dit : soit tout ira bien, soit nous serons tous morts dans cinq minutes. Au final, nous avons tous survécu”, raconte l’archéologue Aren Maeir, de l’Université Bar-Ilan en Israël. Le résultat final est une boisson qui est, semble-t-il, assez semblable à celle que buvaient autrefois les habitants de ces régions. “La bière a un goût probablement similaire, peut-être pas identique, mais très proche“, note en effet Yitzhak Paz, principal auteur de l’étude.

Le plus merveilleux ici, c’est que les colonies de levure ont survécu à l’intérieur de leur navire pendant des milliers d’années, attendant d’être recueillies et cultivées“, note de son côté Ronen Hazan, de l’Université hébraïque de Jérusalem en Israël. “Cette levure ancienne nous a permis de créer une bière pour que nous sachions quel goût avait l’ancienne bière philistine et égyptienne. Et soit dit en passant, la bière n’est pas mauvaise“.

bière
Les chercheurs en pleine dégustation dans les laboratoires de l’université hébraïque de Jérusalem. Crédits : Yaniv Berman/Israel Antiquities Authority (IAA)

Les chercheurs ont en revanche pour cette étude fait appel à des méthodes modernes. Ils ambitionnent maintenant de brasser un breuvage avec la même levure. Cependant, ils emploieront cette fois les méthodes traditionnelles utilisées il y a plusieurs millénaires. Et si la boisson est bonne, pourquoi ne pas la commercialiser ?

On rappelle que la bière était régulièrement consommée par les cultures anciennes. Au même titre que le vin, on la considérait en effet plus sûre que l’eau en raison du processus de fermentation. La consommation de bière était également liée à de nombreuses pratiques religieuses et à des traitements soi-disant curatifs.

Source

Articles liés :

Vous aimez la bière ? Ce n’est pas par goût, mais pour ses effets sur le cerveau

Buvez de la bière, tant que vous le pouvez encore

L’Homme et la bière, c’est pas moins de 13 000 ans d’Histoire