Que sait-on de ce nouveau dinosaure découvert en Angleterre ?

dinosaure Vectidromeus insularis
Crédits : Emily Willoughby

Une équipe de paléontologues annonce avoir identifié les restes fossiles d’un nouveau genre et d’une nouvelle espèce de petit dinosaure hypsilophodontidé sur l’île de Wight, dans le sud de l’Angleterre. L’animal, baptisé Vectidromeus insularis, parcourait la Terre au début du Crétacé, il y a environ 125 millions d’années.

L’île aux dinosaures

L’île de Wight est connue depuis des décennies pour ses nombreux gisements fossilifères ayant contribué à notre compréhension de l’histoire de la vie sur Terre. La région abrite en effet une grande variété de fossiles, allant des dinosaures aux mammifères préhistoriques, en passant par les reptiles marins, les poissons et les ammonites.

Plus récemment, des paléontologues y ont identifié une nouvelle espèce de petit dinosaure herbivore pas plus gros qu’un poulet. La découverte a été faite dans le cadre d’une collaboration menée par l’Université de Bath, avec l’Université de Portsmouth, le musée des dinosaures de l’île de Wight à Sandown et des collectionneurs de fossiles locaux.

Nommée Vectidromeus insularis, cette espèce était membre de la famille des hypsilophodontes, un groupe de dinosaures herbivores bipèdes appartenant à l’ordre des Ornithischiens (dinosaures à bassin d’oiseau) ayant vécu il y a entre 200 et 66 millions d’années.

Ce spécimen en particulier aurait vécu il y a environ 125 millions d’années. Les chercheurs pensent également qu’il s’agissait d’un juvénile. Il est donc probable que les adultes de cette espèce aient été plus grands.

dinosaure Vectidromeus insularis
Les falaises de l’île de Wight. Crédits : Wirestock/istock

Deux hypsilophodontes sur l’île de Wight

Ce nouveau dinosaure était également étroitement apparenté à Hypsilophodon foxii, lui aussi découvert sur l’île de Wight au 19e siècle. Cet animal fut l’un des premiers dinosaures à être décrit en raison de ses restes relativement complets. Comme son parent nouvellement identifié, Hypsilophodon foxii était petit et mince et avait des membres postérieurs ressemblant à ceux d’un oiseau.

À noter également qu’un débat existe au sein de la communauté scientifique sur les espèces devant ou non intégrer cette famille. Plusieurs petits dinosaures, qui avaient été affiliés aux hypsilophodontes ont notamment été reclassés au cours de ces dernières années dans d’autres branches de l’arbre généalogique. En outre, aux dernières nouvelles, Hypsilophodon foxii était le seul membre de cette famille connu sur l’île de Wight.

Ainsi, cette nouvelle créature identifiée représente le deuxième membre de cette famille connu dans la région. Vectidromeus était cependant de deux à trois millions d’années plus ancien que le premier.

Les détails de l’étude sont rapportés dans la revue Cretaceous Research.