in

Que nous apprennent ces nouvelles empreintes de dinosaure découvertes ?

empreintes dinosaure Farlowichnus rapidus
Farlowichnus rapidus vivait dans ce qui est aujourd'hui le Brésil au début du Crétacé, il y a environ 135 millions d'années. Crédits : Guilherme Gehr / Leonardi et al ., doi : 10.1016/j.cretres.2023.105720.

Une équipe de paléontologues annonce avoir identifié plusieurs nouvelles empreintes dans le paléodésert de Botucatu, un vaste désert qui occupait autrefois le territoire brésilien il y a environ 135 millions d’années. Leur étude a révélé l’existence d’une espèce jusqu’alors inconnue de petit dinosaure carnivore. À l’époque, l’animal vivait parmi les grandes dunes de sable sec de la région.

Une découverte exceptionnelle

La formation de Botucatu est située près de Sao Paulo, au Brésil. Cette formation géologique est réputée pour ses vastes étendues de grès qui ont conservé des empreintes fossiles, notamment celles de dinosaures, de mammifères et d’autres tétrapodes.

Datant du Crétacé inférieur, soit il y a environ 135 millions d’années, cette formation géologique offre un aperçu fascinant de la vie animale de cette époque dans la région. Elle couvrait à l’origine une vaste étendue estimée à au moins 1,3 million de km², formant ainsi le plus grand désert fossile connu de l’histoire de la Terre.

L’étude de ces empreintes fossiles permet aux chercheurs de mieux comprendre la diversité des tétrapodes et les conditions environnementales qui prévalaient dans la région à l’époque du Crétacé inférieur. La découverte récente de nouvelles traces imprimées dans le sol par un petit dinosaure carnivore ajoute ainsi une nouvelle pièce au puzzle de la paléontologie de cette région et de cette période.

Les empreintes laissées par ce dinosaure sont distinctes de toutes les autres traces de théropodes connues. Elles représentent un nouvel ichnogenre (type d’empreinte) et une nouvelle ichnoespèce (espèce identifiée par des empreintes fossiles). L’animal, nommé Farlowichnus rapidus, était un carnivore de petite taille, mesurant environ 1,5 mètre de long.

empreintes dinosaures
Les empreintes de Farlowichnus rapidus. Crédits : Leonardi et al ., doi : 10.1016/j.cretres.2023.105720.

Que nous apprend cette découverte ?

Farlowichnus rapidus possède des caractéristiques uniques, dont un angle de pas très élevé. Il s’agit de l’angle formé par la trajectoire des empreintes de pas par rapport à une ligne médiane imaginaire. Un angle de pas élevé signifie que les empreintes sont inclinées par rapport à cette ligne médiane. Les chercheurs ont également relevé des foulées longues. Autrement dit, ce dinosaure se déplaçait avec de grandes enjambées entre chaque pas.

Enfin, l’examen de ces empreintes a permis de relever une largeur de voie interne et externe très étroite. Notez que la voie fait référence à la distance latérale entre les empreintes gauche et droite. Une largeur de voie étroite signifie que les empreintes du dinosaure étaient rapprochées, que ce soit du côté interne (plus proche de la ligne médiane) ou externe (plus éloignée de la ligne médiane).

Les empreintes sont également presque parallèles ou légèrement divergentes par rapport à la ligne médiane et aucune marque de queue ou traînée n’est visible.

Autrement dit, ces caractéristiques suggèrent que Farlowichnus rapidus était un dinosaure rapide qui se déplaçait avec des pas presque parallèles, couvrant de grandes distances à chaque foulée, et dont les empreintes étaient rapprochées latéralement. Ces détails aident les chercheurs à reconstruire le comportement et la locomotion de l’animal dans son environnement préhistorique.

Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Cretaceous Research.