in

Quand trois sous-marins russes percent la glace en même temps

Crédits : Ministère russe de la défense

Trois sous-marins de la marine russe se sont récemment frayé un chemin à travers la glace de l’Arctique pour faire surface simultanément à plusieurs centaines de mètres l’un de l’autre. Une manoeuvre navale délicate.

Une impressionnante vidéo (à visionner en fin d’article) publiée il y a quelques jours par le ministère de la Défense russe montre les tours de commandement de trois sous-marins percer la glace de l’Arctique, près de l’archipel Franz Josef Land (nord de la mer de Barents). Ces trois bâtiments intègrent une expédition (Umka-2021) impliquant 600 militaires et civils, y compris le personnel de la Société russe de géographie, l’une des sociétés de géographie parmi les plus anciennes du monde (fondée en 1845).

Les trois sous-marins ont traversé une glace de 1,5 m d’épaisseur pour faire surface à moins de 300 mètres l’un de l’autre en même temps, “pour la première fois dans l’histoire de la marine“, a déclaré l’amiral Nikolay, commandant de la marine russe. Au moment des manœuvres, il faisait entre -25°C et -30°C, avec des rafales allant jusqu’à 110 km/h.

L’armée russe n’a pas nommé les trois submersibles impliqués dans cette manœuvre, mais le site d’information Barents Observer aurait identifié deux sous-marins de missiles balistiques à propulsion nucléaire Delta-IV (le pilier de la flotte soviétique pendant la guerre froide) et un nouveau sous-marin de classe Borei.

Une manœuvre délicate parfois nécessaire

En général, ces bâtiments restent cachés sous la glace arctique pour passer inaperçus. Cependant, ils doivent parfois aussi remonter en surface. S’ils le peuvent, les sous-commandants essaieront d’abord d’identifier des plaques d’eau libre à proximité, mais elles ne sont pas toujours disponibles. Aussi, les sous-marins doivent parfois percer la glace (jusqu’à 2,5 m maximum). Et forcément, cela nécessite une préparation minutieuse.

La première tâche consiste à soulever lentement le sous-marin jusqu’à ce que sa tour supérieure entre en contact avec le fond de la couche de glace flottante. De l’air comprimé est ensuite utilisé pour pousser l’eau de mer hors des réservoirs de ballast du submersible. De cette manière, vous créez une force ascendante qui permet normalement de percer la surface.

Faire franchir la glace à trois sous-marins en même temps est particulièrement difficile, car les navires sous-marins ne peuvent pas communiquer entre eux. Il s’agissait ici d’une manœuvre d’entraînement.

Bien que ce soit la première fois que trois sous-marins refont surface ensemble à travers la glace, en 2018, deux sous-marins américains (l’USS Connecticut et l’USS Hartford) avaient également surgi en même temps à la vue du sous-marin britannique, selon Popular mechanics.