in

Le dernier fleuve sauvage d’Europe est menacé

Crédits : Commons Wikimedia/Auteur inconnu

La Vjosa est un petit fleuve situé en Albanie et en Grèce, considéré comme la seule rivière coulant sans aucune intervention humaine. Malheureusement, ce havre de paix est menacé par des barrages en construction tandis que la communauté scientifique tente de se mobiliser après des tensions avec les populations locales depuis presque une décennie.

Pas moins de 200 scientifiques issus de 33 pays ont écrit au gouvernement albanais afin d’exiger la protection de ce fleuve. La Vjosa est une rivière s’écoulant sur une distance de 272 km, dont 80 km en Grèce, tandis que son débit est de 204 m3/s et son bassin versant représente 6706 km². La Vjosa se jette dans la mer Adriatique.

Malheureusement, étant considérée comme le tout dernier fleuve d’Europe coulant sans intervention de l’homme, la Vjosa est au centre d’un projet de construction d’un réseau de huit barrages hydroélectriques. Le barrage Kalivaç, premier de la série, a vu sa construction débuter en 2007, avant d’attiser la colère d’opposants qui se sont mobilisés durant des années jusqu’à aujourd’hui.

Les réfractaires au projet indiquent vouloir protéger un écosystème encore largement méconnu. De plus, la Vjosa est d’une grande importance pour l’économie et la vie sociale de la région. Le projet de barrage n’est donc absolument pas le bienvenu. De plus, la Grèce prévoit également l’installation d’un barrage sur la partie du fleuve coulant sur son territoire, et ce afin d’alimenter l’agriculture (irrigation).

En septembre 2017, un groupe d’écologistes français se rendra dans la région où coule la Vjosa afin de tourner un film destiné à sensibiliser le public français et européen autour du patrimoine naturel et culturel qui borde le fleuve. Actuellement à la recherche de financements, le groupe indique que leur projet baptisé Albanyak est une initiative intégrant à la fois une dimension écologique, humaine et sportive.

Sources : Agence Science PresseOuest France