in

Quelles seront les prochaines missions d’Ingenuity sur Mars ?

Crédits : NASA / JPL-Caltech / MSSS

La NASA se réjouit tellement des progrès réalisés par Ingenuity que ce dernier va jouer les prolongations. Et accessoirement, il va monter en grade. Au cours des trente sols (jours martiens) suivants, le petit hélicoptère aidera Perseverance à repérer des sites et autres cibles intéressantes à explorer. Du jamais vu sur une autre planète.

Il n’avait qu’un seul objectif, celui de réussir à voler sur Mars. Finalement, après avoir prouvé à quatre reprises que le vol motorisé et contrôlé est possible sur la planète rouge, Ingenuity se lancera bientôt dans une nouvelle phase de démonstration au service de Perseverance. Ces nouveaux travaux seront également un appui considérable pour les successeurs du giravion destinés à l’exploration future de Mars et d’autres mondes.

«La démonstration technologique d’Ingenuity a été un succès retentissant», a déclaré Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la Direction des missions scientifiques de la NASA. «Étant donné que le giravion reste en excellente santé, nous prévoyons de l’utiliser au profit des futures plates-formes aériennes tout en priorisant et en allant de l’avant avec les objectifs scientifiques à court terme de l’équipe de Perseverance».

Jusqu’à présent, tous les vols du giravion ont impliqué des vols stationnaires ou des allers-retours. Au cours de son dernier test, le quatrième, le giravion s’est par exemple déplacé sur 133 mètres en direction du sud, avant de revenir se poser à l’endroit même où il avait décollé, dans le Wright Brothers Field.

Pour son cinquième vol, Ingenuity volera cette fois à sens unique pour atterrir sur un nouveau site. Si tout se passe bien, les nouvelles opérations débuteront dans une dizaine de jours, après ce cinquième test.

Un soutien pour Perseverance

Cette nouvelle phase opérationnelle n’impliquera que des vols aller simple, chacun nécessitant plus de manœuvres de précision et une plus grande utilisation de ses capacités d’observation aérienne. Autrement dit, les ingénieurs vont prendre beaucoup plus de risques.

Au 26 avril (sol 66), Perseverance n’avait parcouru qu’une dizaine de mètres dans le cratère Jezero, en direction du sud, pour tenter d’identifier des cibles potentielles. Au cours de ces prochaines semaines, le rover poursuivra dans cette direction sur environ deux kilomètres en se focalisant sur les affleurements rocheux les plus intéressants.

En soutien, Ingenuity pourra de son côté effectuer des observations aériennes des cibles scientifiques de Perseverance, et même proposer des itinéraires potentiels, tout en capturant des images stéréo pour des cartes numériques d’élévation.

ingenuity mars
Crédits : NASA/JPL

Des prolongations jusqu’à la fin du mois d’août

La cadence des vols pendant cette phase de démonstration opérationnelle ne sera plus la même. Ingenuity ne volera plus tous les quelques jours, mais environ une fois toutes les deux ou trois semaines. Toutes ces incursions seront soigneusement programmées pour éviter d’interférer avec les opérations scientifiques de Perseverance.

L’équipe d’Ingenuity fera un bilan de ces travaux après 30 sols et terminera les opérations aériennes au plus tard à la fin du mois d’août. Les chercheurs auront ensuite le temps de conclure la première phase des activités scientifiques du rover jusqu’à la mi-octobre. Durant cette période, Mars et la Terre seront positionnées de part et d’autre du Soleil (conjonction), ce qui bloquera les communications pendant un temps.

Ensuite, Perseverance se dirigera vers le nord, puis vers l’ouest, ciblant alors le delta de la rivière fossile du cratère Jezero. Ingenuity lui, sera probablement laissé en arrière, après avoir rempli l’ensemble de se objectifs, et plus encore.