in

Voici les prochaines fenêtres de lancement de la fusée SLS

Crédits : NASA/Joel Kowsky

Vous le savez : la mission Artemis I a de nouveau été reportée en raison d’une fuite d’hydrogène liquide opérée lors du chargement du carburant dans l’étage central de la fusée SLS. La troisième fois sera-t-elle la bonne ? La NASA a déjà exclu une autre tentative de lancement début septembre. Nous pourrions donc envisager octobre ou même attendre l’année prochaine.

La déception est évidente, tant pour les professionnels du secteur que pour les simples passionnés, tous désireux d’assister au premier lancement du nouveau mastodonte de la NASA : la fusée SLS. Après un capteur défectueux, une mégafuite d’hydrogène a finalement amené les responsables de mission à ne prendre aucun risque, tant les enjeux sont importants.

D’après les premières analyses, une mauvaise commande envoyée par inadvertance au système de remplissage aurait augmenté la pression dans le réservoir de la fusée avant les opérations de ravitaillement. Cela aurait pu entraîner le déplacement du joint et provoquer la fuite. Si tel est le cas, il s’agirait alors d’une erreur humaine.

Jim Free, l’administrateur associé de la direction de la mission de développement des systèmes d’exploration de la NASA, a déclaré que les différentes fenêtres de lancement disponibles en septembre étaient désormais « hors de propos« . Il y a fort à parier que la NASA choisira de renvoyer sa fusée dans le bâtiment d’assemblage des véhicules, à six kilomètres de la rampe de lancement, pour effectuer la maintenance nécessaire.

fusée sls
Crédits : Cristobal Herrera-Ulashkevich

Quand peut-on espérer un lancement ?

Selon toute vraisemblance, la prochaine tentative de lancement de SLS n’aura donc pas lieu avant le mois d’octobre. Il y a plusieurs semaines, la NASA avait publié un calendrier nous dévoilant les différentes opportunités de lancement jusqu’à la mi-2023. Sur ce calendrier, l’agence prenait soin de distinguer une mission Artemis 1 courte d’environ vingt-huit jours et une mission longue de quarante-deux jours.

Aux dernières nouvelles, il était question de partir sur une mission longue. De cette manière, la NASA pourra se donner les moyens de véritablement tester sa capsule Orion en prévision des futures missions habitées.

Si l’on garde cette ligne directrice, alors la prochaine fenêtre de lancement sera ouverte du 1er eu 4 octobre, puis du 29 au 31 août. Plusieurs fenêtres d’un jour seront ensuite ouvertes en novembre et décembre. En cas de multiples reports, les autres fenêtres sont les suivantes : du 3 au 9 février, du 1er au 10 mars, du 29 mars au 1er avril, du 26 avril au 7 mai, du 26 mai au 4 juin, et enfin du 24 au 30 juin.

Si la mission Artemis 1 est bien lancée cette année, alors Artemis 2 pourra être lancée en 2024 ou 2025. Artemis 3, qui prévoit le retour des humains sur la Lune, aura ensuite lieu en 2025 ou 2026, selon les résultats d’Artemis 2.