in

SpaceX marque l’histoire en faisant atterrir deux fusées Falcon en moins de 48 heures

Capture vidéo : SpaceX

Ce dimanche, SpaceX lançait avec succès dix petits satellites de communication de la société Iridium, en Californie. Elon Musk marque une fois de plus l’histoire au passage en parvenant à envoyer dans l’espace et faire atterrir deux fusées en moins de 48 heures.

SpaceX récupérait ce dimanche une fusée Falcon 9 « recyclée » pour la deuxième fois de son histoire. Le premier étage de la fusée — qui contient le carburant et les moteurs principaux — s’est en effet posé sans encombre sur une barge autonome en plein océan Atlantique moins de huit minutes après le décollage après une descente dans l’atmosphère freinée et contrôlée par ses moteurs en rétrofusée. Il s’agit là du 12e atterrissage réussi par SpaceX sur 17 tentatives et le septième sur la mer. En janvier, cette fusée avait dernier mis en orbite dix satellites de la société Iridium. Petit exploit au passage : ce lancement intervient seulement 48 heures après celui du premier satellite de communication bulgare de Bulsatcom, initialement prévu pour lundi dernier.

Ainsi Elon Musk transforme un report de planning imprévu en un succès historique. Notons au passage que cette même partie de la fusée envoyée ce dimanche avait explosé en septembre 2016 lors d’un accident qualifié plus tard par le fondateur de SpaceX Elon Musk comme « l’échec le plus difficile et complexe » de toute l’histoire de l’entreprise. C’est donc une belle revanche. Il s’agit de la deuxième série de satellites Iridium lancés par SpaceX. Au total ce sont 75 satellites qui seront lancés par SpaceX sur les 81 qui formeront la nouvelle constellation mondiale d’Iridium appelée Iridium® NEXT à partir de 2018, un investissement total de trois milliards de dollars.

Concernant les autres projets en cours, SpaceX doit entre autres commencer son plus puissant système de lancement à trois fusées baptisé Falcon Heavy, envoyer les premiers voyageurs humains dans l’espace en 2018 à bord de la capsule Dragon et commencer à fournir à toute la planète une connexion internet ultrarapide. L’agenda est chargé, mais rien ne semble arrêter l’ambitieux Elon Musk qui vise un objectif ultime, raison de tous ces efforts : pouvoir un jour envoyer l’Homme sur Mars en toute sécurité. Et ça, Elon Musk aimerait bien le faire de son vivant.

Source