in

Près de 50 000 euros de récompense pour résoudre le meurtre de deux dauphins

Il y a plus d’un mois, deux dauphins mâles ont étés retrouvés échoués dans le sud-est de la Floride, aux États-Unis. Or, les circonstances de ces décès laissent penser à une action humaine volontaire, autrement des meurtres. En réaction, l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) a promis une récompense d’environ 50 000 euros pour toute information conduisant à une condamnation en justice.

Une forte récompense en échange d’informations

En février 2020, le New York Times évoquait la découverte de deux dauphins mâles échoués sur les plages du sud-est de la Floride. Selon les experts ayant examiné les dépouilles, les dauphins sont tous deux morts en raison d’un impact mortel au niveau du rostre. Or, les observateurs sont formels : la mort a été causée soit par une balle issue d’une arme à feu, soit par une arme blanche.

Le quotidien étasunien a interrogé Tracy Dunn, personne en charge de l’application des lois pour la division sud-est de la NOAA. L’intéressée a estimé que les cas font partie des pires jamais observés. Or, le fait est que la NOAA ne dispose actuellement d’aucune piste permettant d’identifier le ou les coupables. Si une première récompense de 20 000 dollars (18 000 euros) a été initialement promise à quiconque communiquerait des informations pertinentes permettant d’élucider cette affaire, cette même récompense a récemment été revalorisée à 54 000 dollars (48 500 euros) selon le quotidien local FOX 35 Orlando à l’origine d’un tweet publié le 3 mars 2020.

La plupart des affaires non résolues

Les auteurs de ce massacre encourent jusqu’à 100 000 dollars d’amende et surtout un an d’emprisonnement. Il faut savoir que la sentence en question est prévue par la loi sur la protection des mammifères marins. Cette dernière interdit formellement le harcèlement, la chasse, la mise à mort ou encore la consommation des dauphins sauvages.

Quand bien même la NOAA promet une forte somme d’argent pour espérer identifier les coupables, l’espoir n’est pas vraiment au beau fixe. En effet, les antécédents concernant ce genre d’affaire sont loin de garantir l’optimisme. Depuis 2002, près d’une trentaine de dauphins ont été tués dans des conditions similaires dans le sud-est des États-Unis. Or, la grande majorité de ces affaires n’ont jusqu’à aujourd’hui jamais été résolues. Selon les experts, ces crimes peuvent en partie s’expliquer par une baisse de la vigilance des dauphins en mer. En effet, certains humains nourrissent les animaux, si bien que ces derniers s’habituent à leur présence et se méfient moins.

Il y a quelque semaines, l’ONG Sea Shepherd avait fait une révélation fracassante. Selon les militants, plusieurs dauphins dépecés pour être mangés ont été découverts sur des plages françaises ces derniers temps.

Source

Articles liés :

Résistance aux antibiotiques : le problème touche désormais les dauphins, et la situation semble empirer

Grâce à sa prothèse de queue sur mesure, ce dauphin qui peut enfin nager correctement

Les grands dauphins de la Manche contaminés au mercure et aux PCB