in

Voici quand le JWT publiera ses premières images de qualité scientifique

Crédits : NASA/JPL-Caltech, NASA/ESA/CSA/STScI

Nous avons maintenant une date pour les premières images réelles du James Webb Telescope (JWT), le plus grand observatoire spatial de la planète. Les premières cibles proposées sont en revanche toujours gardées secrètes.

Rendez-vous le 12 juillet

Il y a plusieurs semaines, une astronome impliquée dans le projet nous promettait de premières images couleur spectaculaires du JWT dès la mi-juillet. Chose promise, chose due. Après environ six mois de mise en service, la NASA a fait savoir dans un communiqué que les premières images scientifiques seront finalement publiées le 12 juillet prochain. Et ces premières photos s’annoncent déjà spectaculaires.

Quelles seront les cibles présentées ? Pour l’heure, c’est impossible à dire. Les chercheurs aimeraient en effet garder la surprise. D’après l’équipe, il aurait fallu cinq ans de travail entre les différentes agences spatiales participantes pour décider ce que ces premières images montreront. L’idée sera de révéler la puissance des instruments du télescope, tout en préparant la mission scientifique à venir.

« Le premier ensemble d’images de matériaux mettra en évidence les thèmes scientifiques qui ont inspiré la mission et seront au centre de ses travaux : l’univers primitif, l’évolution des galaxies à travers le temps, le cycle de vie des étoiles et d’autres mondes« , a déclaré la NASA. « Toutes les données de mise en service de Webb, les données prises lors de l’alignement du télescope et de la préparation des instruments, seront également rendues publiques. »

L’équipe a déjà partagé plusieurs photos. Cependant, il s’agissait d’images d’alignement provisoires prises pour évaluer les capacités de l’observatoire. Les images du 12 juillet prochain arriveront alors que chaque instrument aura été « calibré, testé et aura reçu le feu vert par son équipe scientifique et technique« , détaille la NASA.

james webb telescope jwt
L’image infrarouge de l’étoile 2MASS J17554042+6551277. Un filtre rouge a été appliqué pour optimiser le contraste visuel. Il s’agissait d’une image test du JWT. Crédits : NASA/STScI

Une première année déjà « bookée »

En attendant la grande révélation, nous savons sur quoi le JWT se concentrera au cours de sa première année d’exploitation, appelée Cycle 1. En effet, l’agence a déjà publié la liste des investigations prévues suite à un concours au sein de la communauté scientifique pour déterminer les travaux les plus prioritaires. Le même processus se répétera chaque année durant la durée de vie de l’observatoire.

Parmi les cibles analysées au cours de cette première année d’exploitation figurent des naines brunes, des amas de galaxies, des protoétoiles, galaxies ciblées, quasars et autres exoplanètes. Préparez-vous pour de nombreuses découvertes à venir.