in

Que sait-on de cette première image nette du James Webb Telescope ?

Crédits : NASA

La NASA vient d’annoncer avoir franchi une étape critique dans la phase de mise en service du James Webb Telescope en alignant son miroir principal. L’annonce était accompagnée d’une image pointant sur étoile derrière laquelle se profilent plusieurs galaxies.

Une image spectaculaire

Le miroir principal du James Webb Telescope est composé d’un réseau de dix-huit segments individuels. Une fois parfaitement alignés, ces derniers agiront comme un seul miroir de six mètres de diamètre. Les étapes initiales de son alignement consistaient à identifier les images de chaque segment, puis à rassembler ces images en un seul point. Ces travaux avaient été achevés en février. À ce stade, la lumière était rassemblée en un seul endroit, mais elle ne suivait pas nécessairement un chemin égal à partir de chaque segment, ce qui signifie que les segments n’agissaient pas comme un seul miroir. C’est désormais chose faite.

« Nous avons maintenant atteint ce qu’on appelle l’alignement limité par la diffraction du télescope« , a déclaré Marshall Perrin, le responsable des éléments optiques du JWT. « Les images sont focalisées ensemble aussi finement que le permettent les lois de la physique. C’est une image aussi nette que celle que vous pouvez obtenir avec un télescope de cette taille« . Aucun problème technique n’aurait également été signalé durant ce processus.

Ces nouveaux résultats suggèrent que l’observatoire atteindra ou dépassera ses objectifs de conception. « Jusqu’à présent, nous constatons que les performances sont aussi bonnes ou meilleures que nos projections les plus optimistes« , assure en effet Lee Feinberg, membre de l’équipe de mission.

L’annonce de la NASA était accompagnée d’une image filtrée nous révélant, au centre, l’étoile 2MASS J17554042+6551277. Les contrôleurs de mission se sont appuyés sur cet objet pour aligner les miroirs hexagonaux du télescope. L’image est tellement nette que plusieurs galaxies apparaissent en arrière-plan. C’est tout simplement spectaculaire, surtout si l’on considère qu’il ne s’agit que d’une image test.

james webb telescope
L’image infrarouge unique de 2MASS J17554042+6551277, avec un filtre rouge appliqué pour optimiser le contraste visuel. Crédits : NASA/STScI

Début des opérations en juin pour le James Webb Telescope

À ce stade, le miroir est aligné sur l’instrument principal du télescope, la caméra proche infrarouge. Cependant, rappelons que l’observatoire propose trois instruments supplémentaires. Au cours de ces prochaines semaines, les ingénieurs chercheront à aligner les segments avec chacun d’entre eux afin que les miroirs (primaire et secondaire) soient positionnés pour fonctionner correctement avec l’ensemble du matériel. L’alignement final amènera les segments à se rapprocher les uns des autres à une distance inférieure à celle du diamètre d’un virus.

Selon la NASA, tous ces travaux d’ajustements seront terminés début mai au plus tard. À partir de là, la science pourra commencer. Jane Rigby, responsable des opérations du télescope, a déclaré qu’une année complète d’observations scientifiques avait déjà été planifiée. En revanche, on ignore encore précisément quelles seront les premières cibles.