in

La première cuisine robotique au monde sera disponible en 2017

Crédits : Capture vidéo / Mobilegeeks.de

Si les robots ménagers sont déjà omniprésents dans nos cuisines pour nous assister dans nos préparations, c’est toute une cuisine robotique qui s’apprête à prendre vie. Elle devrait être présentée cette semaine pour une commercialisation dans le courant de l’année 2017.

C’est l’entreprise britannique Moley Robotics qui se prépare à présenter la toute première cuisine robotique au monde, un robot qui se charge de tout derrière les fourneaux. Dix-huit années auront été nécessaires au développement de celle qui intègre 20 moteurs, 24 joints et 129 capteurs pour réussir à recréer avec précision les mouvements d’une main humaine.

Couplée avec une application smartphone, il suffira aux utilisateurs de choisir les plats à préparer parmi une bibliothèque de base de 2 000 recettes reprenant le modèle des bibliothèques iTunes, qui pourra être complétée par le téléchargement ou la création de nouvelles recettes. Pour tester les limites de cette cuisine automatique, le chef Tim Anderson, vainqueur du concours culinaire Master Chef en 2011, a participé à son développement et a notamment été filmé en 3D dans un studio alors qu’il préparait une bisque de crabe.

Un choix de recette tout sauf anodin pour le chef, qui a « choisi la bisque de crabe comme plat parce que c’est un vrai défi pour un chef humain de la réussir, alors une machine… ». Toutes ses actions ont été enregistrées, analysées puis converties en mouvements numériques en utilisant des algorithmes. Résultat, « après avoir vu et goûté le résultat par moi-même, je suis abasourdi. Si [le robot] peut préparer une bisque, il pourra préparer un sauté et nous avons hâte de lui apprendre encore plus de recettes dans les mois à venir » déclare le chef Anderson.

Cette cuisine robotique devrait être présentée au grand public cette semaine dans un laboratoire britannique, et sa commercialisation devrait intervenir dans le courant de l’année 2017.

Sources : moleyhumanoides