in ,

Vous pourrez bientôt vous entraîner pour votre prochain voyage dans l’espace

Capture vidéo

Le Royaume-Uni annonçait il y a quelques jours ses plans visant à construire la première installation commerciale mondiale pour la formation de futurs astronautes. Le centre fournira aux citoyens de quoi « s’entraîner » pour de futurs vols spatiaux. L’espace n’attend plus que vous.

Grâce aux efforts combinés de SpaceX, Blue Origin et d’autres sociétés, le tourisme spatial est en vogue et se place aujourd’hui en droite ligne de notre évolution : aller toujours plus loin. Bientôt l’espace ne sera plus réservé qu’aux professionnels. Vous et moi, des gens ordinaires, pourront bientôt virevolter au-dessus de la Terre, si tant est que nous ayons les moyens de le faire. À cette fin, le premier centre commercial mondial de formation spatiale, Blue Abyss, ouvrira ses portes en 2019 à Bedfordshire, au Royaume-Uni.

« Aller au fond des océans sans vraiment y aller, dans la plus grande, la plus profonde, piscine au monde. Explorer les confins de l’espace ici sur Terre dans le premier centre d’entraînement aux milieux extrêmes, de recherche et de développement au monde », peut-on lire en présentation. Ne vous attendez pas en revanche à une partie de plaisir. Des professionnels de la physiologie seront en effet sur place pour mener des examens physiques et conseiller les futurs astronautes sur les effets de l’espace sur le corps. Au programme, des simulations de vol spatial au niveau de gravité zéro, des chambres à faible pression atmosphérique… bref, de véritables mises en situation pour préparer au mieux les futurs voyageurs de l’espace. Le coût de la construction du centre est estimé à 136 millions d’euros.

Blue Abyss abritera au passage la plus grande piscine mondiale : une réserve de cinquante mètres de profondeur personnalisable qui permettra de répondre à toute une gamme d’utilisations, offrant aux plongeurs, aux explorateurs maritimes et aux entreprises la possibilité de former ou tester des équipements qui pourraient être utilisés dans l’exploration spatiale ou ici, sur Terre. L’ouverture de ce futur « centre spatial » s’inscrit ici dans une tentative plus large du Royaume-Uni qui vise à se faire une place dans l’industrie des vols spatiaux commerciaux. En ce sens, le pays a récemment introduit le projet de loi sur l’industrie spatiale. La stratégie spatiale britannique actuelle se concentre en effet sur l’espace commercial et plus précisément les satellites.

Ce projet de loi pourrait aider l’humanité à se préparer à l’ère du vol spatial en établissant un précédent pour la législation et la réglementation. D’autres pays pourraient suivre et l’utiliser comme cadre juridique sur lequel fonder leur propre législation axée sur l’espace qui constitue à ce jour l’un des obstacles à franchir pour passer véritablement « l’ère de l’exploration spatiale commerciale ». Si les missions à venir sont un succès, la démocratisation du tourisme spatial pourrait s’accélérer. Il est d’ores déjà possible de s’inscrire pour tenter l’aventure à l’ouverture du centre d’entraînement de Bedfordshire. Prêt(e) à tenter l’aventure ?

 

 

Source