in

Pourquoi les tracteurs des amish ont-ils des roues métalliques ?

Crédits : homeward1 : Wikimedia Commons

Les amish sont connus pour se tenir à l’écart du progrès. Pourtant, ils possèdent tout de même des tracteurs modernes. Toutefois, ces engins sont dépourvus de pneus en caoutchouc et sont sur roues en métal. Pourquoi ?

Ils ne rejettent pas toutes les technologies

Les amish sont une communauté religieuse chrétienne fondée à la fin du XVIIe siècle, aujourd’hui très présente en Amérique du Nord. Cette communauté est célèbre pour son désir de mener une vie simple, pacifique et austère tout en se tenant à l’écart du progrès ainsi que des influences du monde extérieur. Pour les amish, le progrès est une connexion trop forte avec le monde extérieur et celle-ci pourrait affaiblir leurs liens communautaires. Toutefois, les amish ne rejettent pas en bloc tout ce qui se rapporte aux technologies modernes.

Prenons l’exemple de l’électricité. Certains amish n’en utilisent pas par volonté de ne pas se connecter aux réseaux. Néanmoins, d’autres en utilisent, mais il s’agit d’une énergie provenant de leurs propres générateurs ou encore de panneaux photovoltaïques. Par ailleurs, certaines communautés amish parmi les moins strictes autorisent même l’utilisation de véhicules à essence (ou électriques). Ainsi, il est possible d’observer le recours à des tracteurs modernes pour le travail aux champs.

tracteur hamish
Crédits : capture YouTube / The Michael Bontrager Experience

Des trajets en tracteur volontairement désagréables

Néanmoins, la voiture reste dans le domaine de l’interdit. Ainsi, les amish ont trouvé une « solution » afin d’éviter toute tentation : rendre les déplacements en tracteur les plus désagréables possible. Comme l’explique le quotidien The Drive, les tracteurs sont donc équipés de roues métalliques. Si ces dernières permettent d’évoluer dans les champs de manière assez aisée malgré une vitesse moindre, les bouts de trajets sur route sont un véritable calvaire.

Cette façon de voir les choses peut également être source de conflit. En effet, les traceurs arborant des roues en métal abîment les routes et il y a une décennie, une communauté amish a accepté de financer un fonds pour leur réparation. L’objectif était de calmer les tensions avec les autres habitants de la région et d’éviter que les roues en métal ne deviennent illégales.

Enfin, rappelons que les amish apparaissent de temps à autre dans la presse. En 2017, des chercheurs expliquaient avoir découvert une mutation génétique confèrent aux amish une protection contre certains des effets biologiques du vieillissement. En 2020, une chaîne américaine s’intéressait quant à elle à la gestion de la crise de la Covid-19 par cette communauté. Or, malgré leur mise à l’écart, ceux-ci tentaient de respecter les mesures de distanciation sociale tout en aidant les hôpitaux en fabriquant du matériel.