in ,

Pourquoi l’IA Watson n’est-elle pas encore prête à remplacer l’humain dans les diagnostics médicaux ?

Crédits : capture Youtube / IBM Think Academy

Il y a peu, des diapositives issues d’une réunion interne d’IBM ont été dévoilées, et celles-ci ont montré d’importantes erreurs de jugement de l’IA Watson en matière de conseil de traitement.

Voici maintenant près de trois ans que la firme IBM a lancé son programme Watson Health, reposant comme son nom l’indique sur l’intelligence artificielle nommée Watson. Au début du mois de juillet 2018, Guerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale diagnostique et interventionnelle, a annoncé un accord avec IBM Watson Health. Le but de cette association est d’agir comme soutien au diagnostic et au traitement du cancer du foie.

Il y a une semaine, IBM a prolongé son partenariat la liant aux vétérans américains dans le cadre de la prise en charge des soldats atteints d’un cancer de stade 4. Or, le site spécialisé dans le domaine de la santé STAT a publié ce 25 juillet 2018 des diapositives présentées lors d’une conférence interne à IBM, qui s’est déroulée il y a quelques mois. Dans la publication, des experts ont témoigné d’importantes erreurs concernant les avis donnés par l’IA Watson.

Rappelons que l’IA Watson recommande des traitements pour les patients en analysant leur dossier médical. Or, la publication du site STAT fait état « de multiples exemples de recommandations de traitements dangereux et incorrects ». Par exemple, dans le cas d’un patient de 65 ans souffrant de saignements de nez, l’IA aurait préconisé un médicament qui aurait pu provoquer une hémorragie sévère – voire fatale. Selon les experts, les équipes d’IBM sont à blâmer dans la mesure où celles-ci auraient entraîné l’IA à l’aide de dossiers de patients fictifs en lieu et place de dossiers réels. Ainsi, les analyses auraient été faussées.

Bien heureusement, les médecins n’ont pas suivi les recommandations de Watson, pour la simple et bonne raison que l’IA est encore en phase de test. Néanmoins, IBM a promis une amélioration du système, qui pour beaucoup d’experts ne représente pas encore une technologie prête à remplacer du personnel humain.

Sources : ZDnetMashable

Articles liés :

Cette IA élaborée par IBM peut débattre avec les humains !

Dans quelques années, votre docteur ne sera peut-être plus humain

Seul un travailleur sur 8 serait plus performant que l’intelligence artificielle