in

Pourquoi les tigres ne vivent-ils pas en Afrique ?

Crédits : Public Domain Pictures

Si vous êtes en safari en Afrique et que vous repérez un tigre, alors il y a forcément anguille sous roche. En effet, les tigres tels que nous les connaissons n’ont jamais vécu à l’état sauvage en Afrique. Mais pourquoi ?

Les lions, les léopards et les tigres font tous partie de la famille des félidés, originaires d’Afrique et partageant un ancêtre commun. Il y a environ 2 millions d’années, une ramification a migré vers l’Asie, menant petit à petit à l’évolution des tigres. Une fois établis en Asie, les tigres ne sont jamais retournés en Afrique. Pourquoi ? À vrai dire, les scientifiques ne savent pas exactement.

« On peut proposer une série d’hypothèses sur les raisons pour lesquelles les tigres ne sont pas revenus en Afrique, mais ce sont toutes des spéculations », explique J.L. David Smith, de l’Université du Minnesota (États-Unis). De nombreux chercheurs pensent que les fluctuations glaciaires du pléistocène et les limites géographiques ont probablement rendu trop difficile le retour des tigres en Afrique. Ils auraient alors tout simplement manqué de temps. D’ailleurs, selon Shu-Jin Luo, chercheur en biologie de la conservation de l’Université du Minnesota, les tigres ne se sont dispersés en Inde qu’il y a 16 000 ans environ.

Les tigres sont aujourd’hui menacés en Inde, au Népal, en Indonésie, en Russie, en Chine et ailleurs, en grande partie à cause de la destruction de leur habitat, du braconnage et de la perte de proies. Il n’en reste que 3 000 environ dans la nature. Mais pourraient-ils s’adapter en Afrique ? Possible.

En 2005, la fondation Save China’s Tigers a “importé” deux tigres rares du sud de la Chine dans un coin reculé d’Afrique du Sud avec l’espoir de les faire s’adapter à la vie sauvage, se reproduire et transmettre leurs compétences de chasse à leur progéniture. Ils ont alors erré, retrouvé leurs compétences de chasse et tué leurs propres proies (principalement des antilopes Blesbok). Après avoir survécu indépendamment dans leurs terrains d’entraînement sud-africains et avoir eu plusieurs portées, les tigres ont finalement été renvoyés en Chine en 2008.

Source