in

Pourquoi les chiens remuent-ils parfois la queue ?

Crédits : Pixxit/Pixabay

La plupart des gens pensent que les chiens remuent la queue quand ils sont heureux. En réalité, c’est un peu plus compliqué que cela. Voici quelques points à retenir afin de mieux interpréter les mouvements de balance de votre chien.

Au cours de ces derniers milliers d’années, humains et chiens ont développé un lien spécial permettant à nos deux espèces de se comprendre comme nulle autre. Si les chiens peuvent communiquer avec l’Homme pour exprimer leurs émotions et leurs besoins au moyen de nombreuses vocalises (aboiements, grognements, hurlements, gémissements ou encore halètements), de nombreuses informations passent également par le langage corporel. Ces indices non verbaux comprennent la position des oreilles et des yeux, la position et le mouvement du corps, ou encore le port et le mouvement de la queue. Arrêtons-nous aujourd’hui sur ce dernier point.

Un sentiment d’excitation

La plupart des gens associent ces mouvements de balance de la queue au fait que le chien est “heureux”. C’est en partie vrai, mais il faut également rappeler que les chiens peuvent également remuer la queue en cas de danger. En réalité, le fait de remuer la queue traduit davantage un sentiment d’excitation. Et plus les mouvements sont vigoureux, plus l’excitation est grande, qu’elle soit positive ou négative.

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Trente en Italie a révélé que les mouvements de la queue du chien pouvaient transmettre un tas d’informations aux autres chiens. Au terme de ces travaux, les chercheurs avaient conclu que les chiens avaient tendance à se détendre face à une queue remuant vers la droite, tandis qu’ils étaient davantage stressés devant une queue remuant vers la gauche.

Naturellement, les chiens remueront toujours la queue dans les deux sens, mais selon la situation, celle-ci aura tendance effectivement à s’orienter un peu plus vers la gauche ou vers la droite.

Auparavant, la même équipe de chercheurs italiens avait découvert que les chiens remuaient la queue vers la droite lorsqu’ils voyaient quelque chose qu’ils aimeraient approcher. Lorsqu’ils sont confrontés à quelque chose dont ils veulent rester à l’écart, comme un autre chien qui présente une posture agressive, les chiens remuaient la queue vers la gauche.

Des observations ultérieures ont montré que les chiens qui voyaient d’autres chiens remuer la queue vers la gauche avaient une fréquence cardiaque plus élevée et montraient plus de signes de stress et d’anxiété, et inversement quand les chiens voyaient d’autres chiens remuer la queue vers la gauche.

chiens queue
Crédits : coffy/Pixabay

Cerveau gauche, cerveau droit

Ces choix directionnels de la queue sont régis par l’activation du côté gauche (associé au traitement des émotions d’approche positive) ou droit du cerveau (associé aux émotions d’évitement négatives de nos amis à quatre pattes). L’hémisphère gauche du cerveau contrôle le côté droit du corps et vice-versa. Au fil du temps, les chiens ont appris à lire ces signaux dans le langage corporel et y réagissent aujourd’hui de manière inconsciente.

Conclusion : une queue qui remue n’indique pas toujours que le chien est heureux. Le plus important est d’accorder une attention particulière à la vitesse et à la direction de la queue qui remue. Si vous faites face à votre chien et générez une excitation positive, cette forme d’excitation se traduira, entre autres moyens de communication non verbaux, par des balancements de la queue s’incurvant principalement vers votre gauche.