in ,

Pourquoi les chasseurs utilisent-ils des munitions au plomb ?

Crédits : iStock

En France, à peine plus d’un quart des citoyens sont favorables aux activités de chasse. Parmi les raisons évoquées émanant des personnes contre cette pratique, les rejets dans la nature de plomb présent dans les munitions. Mais pourquoi les chasseurs utilisent-ils des balles contenant ce métal ?

La population majoritairement contre la chasse

Récemment, une enquête ayant pour but de comprendre la façon dont les Français percevraient la chasse a été menée. Le fait est que 82 % des sondés désirent l’interdiction de la chasse le dimanche, mais aussi un autre jour dans la semaine ainsi que durant l’intégralité des vacances scolaires. De nombreuses revendications sont présentes dans une pétition en ligne signée par des dizaines de milliers de personnes.

Le plomb est massivement utilisé

Une enquête menée par l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) estime que chaque année sur notre continent, pas moins de 14 000 tonnes de plomb sont déversées dans la nature par les adeptes de la chasse. Rappelons tout de même que le plomb est un important contaminant de l’environnement, toxique et écotoxique dès les faibles doses. Ce n’est donc pas un hasard si deux millions d’oiseaux par an trouvent la mort par intoxication au plomb.

Quantité de plomb contenu dans une cartouche utilisée pour la chasse
Crédits : Wikipedia

Des alternatives ?

Évidemment, la question de savoir pourquoi un métal aussi toxique que le plomb est utilisé pour les activités de chasse se pose. Ce matériau est particulièrement dense et malléable (densité de 11,35) par rapport au cuivre (8,92) ou encore l’acier (8,02). Le plomb est également plus mou et donc plus pénétrant, ce qui limite les risques de ricochet – et donc d’accidents – par rapport aux autres métaux cités. Il existe bien des munitions plus légères en acier, mais celles-ci sont moins létales, laissant souvent les animaux agonisants. Par ailleurs, la charge de poudre de ces mêmes munitions est plus élevée, limitant la compatibilité avec certains fusils moins récents.

Entre autres, la Fédération nationale des chasseurs (FNC) travaille depuis des années à trouver un métal capable de remplacer le plomb. Citons également la société allemande Rottweil RWS proposant des balles sans plomb avec un noyau d’étain (ou de cuivre), ainsi qu’une chemise revêtue de nickel. En revanche, ces balles plus légères – néanmoins adaptées au tir de longue distance – nécessitent de plus gros calibres jusqu’à présent utilisés pour le plus gros gibier.

Source

Articles liés :

Les munitions au plomb menacent l’environnement et notre santé !

Après le lion Cecil, l’exécution d’une girafe par une chasseuse américaine indigne le monde

Un détecteur de plomb dans l’eau fabriqué par une enfant de 11 ans !