in

Pourquoi est-il intéressant d’installer des panneaux solaires au-dessus des canaux d’irrigation ?

panneau solaire irrigation cannaux
Crédits : Solar AquaGrid

Si les panneaux solaires font sans doute partie de l’avenir de la durabilité en termes de production d’électricité, il existe certains inconvénients liés à leur utilisation. Afin d’éviter de condamner des surfaces agricoles ou constructibles, une ville de Californie désire installer des panneaux solaires au-dessus des canaux d’irrigation.

Produire de l’énergie et économiser l’eau

Les projets de station solaires se multiplient partout sur Terre et même dans l’Espace. Récemment, un projet en particulier a retenu l’attention pour son côté très innovant. Dans une publication datant de septembre 2022, le Turlock Irrigation District (TID) (un service public à but non lucratif) évoque d’immenses canaux d’irrigation recouverts par des panneaux solaires. Ce projet baptisé Nexus devrait coûter environ 20 millions de dollars à l’État de Californie (États-Unis). Pour les responsables du projet, l’intérêt de cette innovation ne fait aucun doute : produire de l’électricité tout en économisant de l’eau. En effet, les panneaux recouvrant les canaux permettent de limiter l’évaporation de l’eau. Or, la Californie est une région très sèche où le manque d’eau se fait souvent sentir.

Concrètement, le TID (avec la collaboration de Solar AquaGrid) prévoit 2,5 km de panneaux solaires (5 MW) dans le cadre d’une première expérience. En cas de succès, le projet pourrait se déployer à l’échelle de la Californie et à terme générer 13 GW d’énergie renouvelable sur les 6 500 km de voies navigables qui y sont présentes. Cette quantité d’énergie pourrait couvrir un sixième des besoins de la population de l’État. De plus, des panneaux solaires plus petits sont prévus pour des canaux de largeur réduite (voir ci-dessous).

canal panneaux solaires
Crédits : Solar AquaGrid

Une économie se comptant en milliards de litres

Si le projet semble très intéressant en matière de production d’électricité, la lutte contre l’évaporation de l’eau des canaux l’est encore davantage. Effectivement, il s’agit de continuer à pouvoir irriguer les cultures même lorsque la région subit d’importants épisodes de sécheresse. Par ailleurs, maintenir les canaux à l’ombre permet aussi de limiter la prolifération des bactéries et donc d’améliorer la qualité de l’eau.

Pour les responsables, l’économie en eau est exceptionnelle puisque selon les estimations, les panneaux solaires installés au-dessus des canaux permettraient d’éviter l’évaporation de plus de 227 milliards de litres d’eau chaque année. Le TID indique que cette quantité d’eau correspond à l’irrigation de plus de 20 000 hectares de terres arables et à l’approvisionnement de deux millions de foyers.

Enfin, il faut savoir que ce projet californien n’est pas unique en son genre. En effet, l’État du Gujarat (Inde) a lancé en 2015 une innovation similaire capable de produire 100 MW par an.

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.