in ,

Pourquoi devient-il très urgent de recycler les smartphones ?

smartphone
Crédits : PxHere

Une association estime que plus de cinq milliards de smartphones seront jetés en 2022, faisant ainsi augmenter la quantité de déchets électroniques dans le monde. Toutefois, c’est loin d’être le seul problème

Une quantité phénoménale

Depuis plusieurs années, les spécialistes évoquent l’urgence grandissante de recycler les déchets électroniques. Il y a quelques mois, au Royaume-Uni, la Royal Society of Chemistry affirmait que recycler les appareils était préférable à la poursuite de l’épuisement des ressources naturelles. Par ailleurs, quelques solutions de recyclage apparaissent (mais restent marginales), comme en 2018 en Australie où une usine a recyclé ce type de déchets afin de produire des filaments d’impression 3D.

Dans un article publié le 14 octobre 2022, la BBC a relayé les données du WEEE Forum, une association militant pour une plus grande responsabilité des producteurs d’appareils dans la gestion des déchets électroniques. Or, selon la dernière étude du WEEE Forum, il y aurait 16 milliards de téléphones portables en circulation dans le monde dont 5,6 milliards deviendront des déchets en cette année 2022. Pour se représenter ce nombre astronomique, il est possible d’imaginer empiler ces téléphones les uns sur les autres. La hauteur de cette pile atteindrait une hauteur de 50 000 km.

smartphone
Crédits : PxHere

De nombreux appareils sont gardés

Évidemment, il s’agit d’une très mauvaise nouvelle pour l’environnement en raison de l’augmentation de la quantité de déchets électroniques dans le monde. Néanmoins, il existe un autre problème : le gaspillage des ressources naturelles. En effet, lorsque des personnes ne jettent pas leurs appareils et ne les font pas recycler, les composants et autres matériaux tels que l’or, le cuivre ou le palladium dorment souvent au fond d’un tiroir.

Le WEEE Forum a également publié un sondage réalisé auprès de 8 775 foyers dans cinq pays européens, dont le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Selon les résultats, chaque foyer posséderait en moyenne 74 appareils électroniques, dont des smartphones, tablettes, ordinateurs, consoles de jeux et outils électriques. Sur ces 74 appareils, les foyers en garderaient 13 non utilisés dont 9 en état de marche. Mais alors pourquoi ces appareils ne sont-ils pas revendus ou recyclés ? Selon le sondage, 46 % des personnes estiment qu’ils pourraient à l’avenir encore en avoir besoin.15 % des sondés ont également l’intention de revendre ou faire don de leurs objets. Cependant, d’autres explications existent : prise de valeur de l’objet avec le temps ou encore présence de données sensibles dans l’appareil.

Alors, que faire pour limiter le gaspillage ? Une solution consisterait à encourager la collecte et la récupération des appareils défectueux par le biais de boîtes de collectes ou encore lors de l’achat d’un nouveau smartphone. Par ailleurs, l’industrie des smartphones travaille sur une augmentation de la durée de vie des appareils ainsi que leur réparabilité. Certains constructeurs ont même fait le pari de vendre des abonnements incluant une location du smartphone. Ainsi, l’appareil est restitué en cas de désabonnement.